COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > Nucléaire iranien : Moscou et Pékin peuvent refréner les USA (Castro)

Nucléaire iranien : Moscou et Pékin peuvent refréner les USA (Castro)

dimanche 5 septembre 2010

LA HAVANE, 23 août - RIA Novosti

La Russie et la Chine possèdent un énorme potentiel de persuasion dans le conflit autour de l’Iran, a annoncé dimanche le leader de la révolution cubaine Fidel Castro lors d’un discours télévisé.

"Si ces deux pays s’unissent pour dire au président américain Barack Obama qu’il peut éviter le conflit, ils seront capables de le persuader", a déclaré Fidel Castro.

Il a rappelé que les inspections de navires iraniens décidées par le Conseil de sécurité de l’ONU devaient débuter dans moins de 90 jours et que l’évolution de la situation dépendait entièrement du président Obama.

"Obama est habilité à prendre des décisions. Il est soutenu par la Constitution qui lui donne le droit d’appuyer sur la détente", a indiqué le leader de la révolution cubaine avant d’ajouter qu’il restait peu de temps au président américain pour prendre une décision.

Selon Fidel Castro, le problème actuel réside dans le contexte qui s’est formé autour de la situation en Iran.

"Selon les estimations, le monde d’aujourd’hui compte au minimum 20.000 ogives nucléaires. Les chercheurs cubains en dénombrent 25.000. Je vous ai déjà dit que leur puissance était 450.000 fois supérieure à celle de la bombe larguée sur Hiroshima. Vous savez combien de charges il faut faire exploser pour provoquer le début de l’hiver nucléaire et plonger le monde dans l’obscurité ? Une centaine", a souligné M.Castro.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>