COMITE VALMY

Accueil du site > - ANALYSES et DOCUMENTS GAULLISTES, patriotes et républicains > VOIR LISBONNE ET PARTIR - Frédéric Brandi

VOIR LISBONNE ET PARTIR - Frédéric Brandi

dimanche 4 octobre 2009

Sortir de l’ Union Europénne : c’était souhaitable, c’est possible, ça va devenir urgent.

Après le OUI irlandais le traité de Lisbonne a fait un pas important vers son entrée en vigueur. Une fois acté et digéré le fait que cet acte représente la mort de la démocratie (mais bon, pas une larme, rien à foutre : elle était déjà en coma dépassé...), c’est finalement une excellente nouvelle ; on y trouve en effet les dispositions suivantes :

Article 49 A

1. Tout Etat membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union.

2. L’Etat membre qui décide de se retirer notifie son intention au Conseil européen. A la lumière des orientations du Conseil européen, l’Union négocie et conclut avec cet Etat un accord fixant les modalités de son retrait, en tenant compte du cadre de ses relations futures avec l’Union. Cet accord est négocié conformément à l’article 188N , paragraphe 3, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Il est conclu au nom de l’Union par le Conseil, statuant à la majorité qualifiée, après approbation du Parlement européen.

3. Les traités cessent d’être applicables à l’Etat concerné à partir de la date d’entrée en vigueur de l’accord de retrait ou, à défaut, deux ans après la notification visée au paragraphe 2, sauf si le Conseil européen, en accord avec l’Etat membre concerné, décide à l’unanimité de proroger ce délai.

Si l’Europe n’est pas modifiable et qu’il faut donc plus que jamais en sortir, au moins cette possibilité de retrait est-elle désormais prévue par le traité. Comme ça on sait ce qui nous reste à faire. "Putain ! Deux ans..." (comme disait la marionnette de l’autre), il faudrait fonder au plus vite l’Association pour l’application de l’article 49A (AAA49A).

3 Messages de forum

  • VOIR LISBONNE ET PARTIR - Frédéric Brandi

    7 octobre 2009 03:09, par Luís Almeida
    Je vois Lisbonne touts les jours et je ne peut me permetre d’en sortir car j’y suis né et j’y habite... mais plaisanteries apart, je suis en total accord avec Frédéric Brandi ! Et je vais même essayer d’initier ici à Lisbonne ( et partout le Portugal, si je peut ) un Front contre l’article 49 A. Je duis un militant comuniste de base ( du Parti Comuniste Portugais ) et j’aporterai cette idée pour discussion en ma célule. Saluts fraternels, Luís Almeida
  • VOIR LISBONNE ET PARTIR - Frédéric Brandi

    7 octobre 2009 03:11, par Luís Almeida
    J’ai voulu dire : une Association pour l’application de l’article 49 A... Luís Almeida
  • VOIR LISBONNE ET PARTIR - Frédéric Brandi

    1er novembre 2009 11:31, par Comité Valmy

    Une précision : cette brève sous forme de boutade de notre ami Frédérik, ne prétend pas exprimer une position officielle du Comité Valmy à propos de l’idée exprimée. Elle peut être utile à une réflexion Collective quant à la recherche de la meilleure façon de se libérer de cette prison des peuples qu’est l’Union Européenne.

    D’une façon générale ce site de notre comité entend favoriser la réflexion politique et apporter quelques informations. En même temps, il a aussi comme fonction de rendre publiques nos analyses, ainsi que nos décisions et notre démarche. Modestement, il tend progressivement à devenir un organisateur collectif.

    Claude Beaulieu


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>