COMITE VALMY

Accueil du site > - ANALYSES MARXISTES, documents et apports communistes > Le vice-président du Venezuela souligne l’importance de la coopération (...)

Le vice-président du Venezuela souligne l’importance de la coopération militaire de son pays avec la Russie

lundi 17 août 2009

Source : Ria Novosti - www.aporrea.org 16/08/09 - www.aporrea.org/venezuelaexterior/n140648.html

St-Pétersbourg (Russie), 15 août - Le vice-président du Venezuela, Ramon Carrizales, a déclaré aujourd’hui que la coopération militaire de son pays avec la Russie est essentielle face aux plans des États-Unis de déployer des bases militaires en Colombie.

« Elles (les bases états-uniennes) constituent une menace pour tous les pays d’Amérique latine », a affirmé Carrizales à l’issue de la sixième réunion de la Commission intergouvernementale Russie-Venezuela de haut niveau.

Il a déclaré que, dans ce sens, la coopération technique et militaire entre la Russie et le Venezuela revêt une importance cruciale et que les deux pays sont intéressés à accroître et approfondir les contacts dans ce domaine.

Carrizales a dénoncé le fait que l’objectif des bases américaines « vise à mettre fin aux processus politiques qui se renforcent en Amérique latine dans le but d’établir l’indépendance des pays de la région ».

Il a aussi mis en doute les arguments avancés par les gouvernements états-unien et colombien selon lesquels les bases militaires visent à lutter contre le trafic de drogue, l’un des fléaux qui nuit le plus à la société colombienne.

« En Afghanistan, le trafic de stupéfiants a augmenté (malgré la présence de troupes de l’OTAN), ce qui montre que la lutte contre le trafic de drogue n’est pas le véritable but des bases militaires (en Colombie) », a signalé Carrizales.

Il a souligné le fait que, dans le cadre de la réunion de la Commission intergouvernementale russo-vénézuélienne, les parties ont signé un accord sur la lutte conjointe contre le trafic des drogues.

Carrizales a expliqué que le Venezuela est situé entre la Colombie, premier producteur de stupéfiants de l’Amérique latine, et les Etats-Unis, plus gros consommateur des stupéfiants produits dans la région.

« Ceci constitue un grand problème pour nous, et c’est même une tragédie parce que notre territoire est utilisé comme lieu de transit de stupéfiants », a déclaré le vice-président du Venezuela.

En outre, le vice-président du gouvernement de la Russie, Igor Sechin, a déclaré que la coopération militaire entre la Russie et le Venezuela, particulièrement l’achat d’armes, constitue une attribution des présidents respectifs, alors qu’il parlait des plans d’achat de chars russes pour l’armée vénézuélienne.

Sechin est fait référence aux déclarations du président vénézuélien Hugo Chávez sur l’achat de plusieurs bataillons de chars russes comme réponse aux plans des États-Unis de déployer des bases militaires du Pentagone sur le territoire de la Colombie.

« Le président du Venezuela, Hugo Chávez, est un homme politique dont l’influence est mondiale. C’est une personne brillante, un grand ami de la Russie et je le respecte beaucoup. C’est une personne qui maintient les décisions qu’il prend », a déclaré Sechin.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>