COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > 20 octobre 2013 Deux ans déjà que Mouammar Kadhafi a été lâchement assassiné (...)

20 octobre 2013
Deux ans déjà que Mouammar Kadhafi a été lâchement assassiné à Misrata
Ginette Hess Skandrani

samedi 19 octobre 2013

20 octobre 2013
Deux ans déjà que Mouammar Kadhafi a été lâchement assassiné à Misrata
.

Ginette Hess Skandrani

Après huit mois d’une terrible résistance du peuple libyen, l’armada mise en place sous direction de l’OTAN a fini par l’avoir. Il est mort rn héros comme nombre d’Africains de Lumumba à Sankara et bien d’autres encore.

Nulle part, suite à ce printemps arabe impérialiste dont tous les médias sionistes nous ont rabattu les oreilles, la démocratie n’a vu le jour. Bien au contraire, en Libye, le désordre, la pagaille, la guerre civile et l’affrontement entre les tribus et les clans perdure.
En Tunisie, l’implosion entre En Nadha au pouvoir les laïcs à l’affut et les salafistes en embuscade risque d’avoir lieu à tout moment.
En Egypte, pays ou l’économie est déficient et la démographie galopante, les militaires ont pris le pouvoir mais ne sont toujours pas indépendants, encore moins autonomes dans leurs décisions. La Syrie, à qui ils veulent imposer la démocratie en armant des bandes salafistes surnommées rebelles continue toujours à résister.

La Jamahiriya libyenne était un pays florissant et souvent cité en exemple. Les ressources étaient redistribuées, les diverses religions étaient respectées, les femmes étaient largement représentées dans les institutions sociales, culturelles et politiques.
Les Africains y étaient bien accueillis, ils n’avaient pas à fuir sur des barques de fortune pour venir s’écraser aux pieds de cette Europe forteresse.

Qu’en reste-t-il maintenant ?
Ceux qui comme Sarkozy et BHL ont voulu détruire ce pays rn inventant de gros mensonges afin d’entraîner la Communauté internationale dans leur complot sioniste ont réussi.

Qui va en payer le prix ?

J’en profite pour rendre hommage à un grand Africain, qui restera dans l’histoire de ce continent
Il est parti mais ses idées sont restées et continuent à essaimer en Libye et dans toute l’Afrique. La résistance verte avance et reprendra bientôt sa place.

Ginette Hess Skandrani


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette