COMITE VALMY

Accueil du site > - GEOPOLITIQUE > Déclaration de Panmunjom en faveur de la paix, de la prospérité et de (...)

Déclaration de Panmunjom en faveur de la paix, de la prospérité et de l’unification de la péninsule coréenne

Moon Jae-in, président de la République de Corée,
Kim Jong Un, président de la Commission des affaires de l’Etat de la République populaire démocratique de Corée

jeudi 31 mai 2018, par Comité Valmy


Déclaration de Panmunjom en faveur de la paix, de la prospérité et de l’unification de la péninsule coréenne


Au cours de cette importante période de transformation historique dans la péninsule coréenne reflétant l’aspiration durable du peuple coréen à la paix, la prospérité et l’unification, le président de la République de Corée, Moon Jae-in, et le président de la Commission des affaires de l’Etat de la République populaire démocratique de Corée, Kim Jong Un, se sont entretenus à l’occasion d’un Sommet intercoréen qui s’est tenu à la « Maison de la paix » à Panmunjom le 27 avril 2018.

Les deux dirigeants ont déclaré solennellement, face à 80 millions de Coréens et au monde entier, la fin de la guerre dans la péninsule coréenne et l’aube d’une nouvelle ère de paix. Les deux dirigeants partagent la ferme volonté de mettre rapidement fin aux dernières reliques de la Guerre froide, à la division permanente et au conflit, pour affronter avec audace une nouvelle ère de réconciliation nationale, de paix et de prospérité et améliorer, entretenir les relations intercoréennes de manière plus active. Tous deux ont déclaré, sur ce site historique de Panmunjom, les intentions suivantes :


- I. La Corée du Sud et la Corée du Nord rétabliront les liens du sang du peuple et feront avancer vers un futur de coprospérité et d’unification menées par les Coréens en facilitant l’avancée complexe et novatrice des relations intercoréennes. L’amélioration et l’entretien des relations intercoréennes sont le désir prévalent de la nation toute entière et une demande urgente des temps actuels, ne pouvant plus être reportée.

1.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont affirmé le principe selon lequel elles détermineront le destin de la nation coréenne en commun accord et ont convenu d’aller plus loin dans ce moment décisif pour l’amélioration des relations intercoréennes en réalisant pleinement tous les accords existants et les déclarations adoptées par les deux parties jusqu’à maintenant.

2.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu de mettre en place des dialogues et des négociations dans différents domaines, notamment ceux de haut niveau, et de prendre des mesures actives pour la réalisation des accords atteints lors du Sommet.

3.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu d’ouvrir un bureau de liaison commun avec des représentants des deux parties dans la région de Kaesong pour faciliter les consultations étroites entre les différentes autorités ainsi qu’une coopération et des échanges harmonieux entre les peuples.

4.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu d’encourager une coopération plus active, des échanges, des visites et des contacts à tous les niveaux pour renforcer le sens de réconciliation nationale et d’unité. Entre le Nord et le Sud, les deux parties encourageront l’atmosphère d’amitié et de coopération en organisant activement divers événements communs à des dates ayant une signification spéciale pour toutes les deux, comme le 15 juin, et auxquels les participants seront impliqués à tous les niveaux, y compris les gouvernements centraux et locaux, les parlements, les partis politiques et les organisations de la société civile. Au niveau international, les deux parties ont convenu de démontrer leur sagesse, talents et solidarité collectifs en participant conjointement aux événements sportifs internationaux comme les Jeux asiatiques de 2018.

5.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu de s’atteler à résoudre rapidement les questions humanitaires résultant de la division de la nation et ont convoqué une réunion intercoréenne de la Croix rouge afin de discuter et résoudre différents points, notamment le regroupement des familles séparées. A cet effet, la Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu de recourir à des programmes de regroupement pour les familles séparées à l’occasion de la Journée de la libération nationale qui aura lieu le 15août de cette année.

6.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu de réaliser les projets précédemment approuvés dans la Déclaration du 4 octobre 2007 pour promouvoir une croissance économique équilibrée et la coprospérité de la nation. Dans un premier temps, les deux parties ont convenu de suivre des étapes pratiques pour la connexion et la modernisation des voies ferrées et des routes dans le couloir de transport côté est entre Séoul et Sinuiju en vue de leur utilisation.


- II. La Corée du Sud et la Corée du Nord feront des efforts communs pour réduire la forte tension militaire et éliminer de manière concrète le danger de la guerre dans la Péninsule coréenne.

1.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu de cesser complètement tout acte hostile l’une contre l’autre et dans chaque zone, sur terre, dans l’air et en mer, afin de ne pas créer une source de tension militaire et de conflit. A cet effet, les deux parties ont convenu de transformer la zone démilitarisée en une véritable zone de paix en cessant, à compter du 1er mai de cette année, tous les actes hostiles et en éliminant les dispositifs, y compris les transmissions par haut-parleurs et la distribution de prospectus, dans les zones se situant le long de la ligne de démarcation militaire.

2.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu de mettre en place un schéma pratique pour transformer les zones autour de la ligne maritime dans la Mer occidentale en une zone maritime de paix pour prévenir les rencontres militaires accidentelles et garantir des activités de pêche sûres.

3.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu d’adopter différentes mesures militaires pour se garantir une coopération, des échanges, des visites et des contacts harmonieux. Les parties ont convenu d’organiser des rencontres fréquentes entre les autorités militaires, notamment la Réunion des Ministres de la défense, pour discuter et résoudre immédiatement les questions d’ordre militaire qui émergeraient entre elles. A cet effet, les deux parties ont convenu de convoquer des entretiens au niveau des généraux au mois de mai.


- III. La Corée du Sud et la Corée du Nord coopèreront activement pour établir un régime permanent et solide de paix dans la Péninsule coréenne. Mettre fin à l’état actuel d’armistice contre nature et établir un régime robuste de paix dans la Péninsule coréenne est une mission historique et ne doit pas être repoussée.

1.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont réitéré l’Accord de non-agression empêchant l’usage de la force, de quelque forme que ce soit, l’une contre l’autre, et ont convenu d’adhérer fermement à l’accord.

2.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu de parvenir au désarmement de manière progressive, de sorte à ce que la tension militaire soit réduite et que des progrès soient réalisés dans la construction de la confiance militaire.

3.Au cours de cette année marquant le 65e anniversaire de l’Armistice, la Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu de poursuivre activement les réunions trilatérales impliquant les deux Corées et les Etats-Unis, ou quadrilatérales. Cela comprend les deux Corées, les Etats-Unis et la Chine, dont l’objectif est de déclarer la fin de la guerre et établir un régime de paix permanent et solide.

4.La Corée du Sud et la Corée du Nord ont confirmé l’objectif commun de parvenir, à travers la dénucléarisation complète, à une Péninsule coréenne libérée des armes nucléaires. La Corée du Sud et la Corée du Nord ont partagé l’idée que les mesures entreprises par la Corée du Nord sont particulièrement significatives et cruciales pour la dénucléarisation de la Péninsule coréenne et ont convenu d’honorer leurs rôles et responsabilités respectifs à cet égard. La Corée du Sud et la Corée du Nord ont convenu de chercher activement le soutien et la coopération de la communauté internationale pour la dénucléarisation de la Péninsule coréenne.

Les deux dirigeants ont convenu, par le biais de réunions régulières et de conversations téléphoniques, d’avoir des discussions fréquentes et sincères sur les questions vitales pour la nation, amplifier la confiance réciproque et s’impliquer conjointement pour renforcer le moment positif vers une avancée continue des relations intercoréennes, de la paix, de la prospérité et de l’unification de la Péninsule Coréenne.

Dans ce contexte, le président Moon Jae-in a accepté de visiter Pyongyang cet automne.

27 avril 2018 - fait à Panmunjom

Moon Jae-in, président de la République de Corée,

Kim Jong Un, président de la Commission des affaires de l’Etat de la République populaire démocratique de Corée

(Traduction Caroline Pequegnot)

Sources :

https://www.pressenza.com/fr/2018/05/declaration-de-panmunjom-faveur-de-paix-de-prosperite-de-lunification-de-peninsule-coreenne du 1/5/18


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>