COMITE VALMY

Accueil du site > UNION DU PEUPLE DE FRANCE - Arc Républicain de Progrès > En soutien aux grévistes de la SNCF ! Laurent Herblay - Blog gaulliste (...)

En soutien aux grévistes de la SNCF !
Laurent Herblay - Blog gaulliste libre

lundi 21 mai 2018, par Comité Valmy


En soutien aux grévistes de la SNCF !

Voilà maintenant plusieurs semaines que les salariés de la SNCF se mobilisent contre le mauvais projet du gouvernement. Loin de se réduire à une simple défense de droits acquis trop généreux, il s’agit d’une défense du modèle social issu de l’après-guerre d’autant plus courageuse qu’elle est principalement altruiste et qu’elle vise à protéger un actif public aujourd’hui menacé.

Non à la déraison et à la course au moins-disant social

D’abord, il faut répéter, encore et toujours, qu’il est absurde de libéraliser le transport ferroviaire, sans doute un des monopoles naturels les plus évidents. En effet, pour permettre cette ouverture à la concurrence, il a fallu dans un premier temps couper la SNCF en deux, en séparer la partie réseau, RTT, qui restera un monopole. Difficile de ne pas y voir une nouvelle illustration du dogmatisme de ce projet européen, qui veut partout faire reculer l’Etat. Pourtant, il est clair que le train est un service public, par les investissements à long terme qu’il nécessite, tout comme son rôle dans l’aménagement du territoire, tous deux peu compatibles avec la recherche de profit à court terme.

En outre, les expériences de libéralisation du transport ferroviaire en Europe ne démontrent pas vraiment la pertinence de cette évolution. Il y a deux mois et demi, je rapportais déjà le fait qu’une étude du BCG, en 2015, affirmait que la France disposait du 3ème système ferroviaire le plus performant d’Europe. En revanche, la Grande-Bretagne, qui avait choisi la privatisation, était mal classée, résultat d’autant plus significatif que la forte densité du pays et sa géographie créent un cadre très favorable au transport ferroviaire. Outre-Manche, la privatisation, ce sont des tarifs plus élevés et pas de grande vitesse sur les lignes intérieures, et, ironie du sort, les lignes déficitaires doivent y être nationalisées !

Quelle situation ubuesque que de voir la SNCF démanteler devant l’échec si fréquent de ces privatisations ! Même en Suède, le bilan est mauvais, entre hausse des prix et baisse du service. Alors, merci aux cheminots de se battre pour défendre notre bon service public, dont les limites actuelles doivent plus au manque d’investissements imposé par l’Etat et aux règles européennes. Merci d’autant plus qu’ils protègent le statut des futurs employés au prix de leurs revenus actuels, dans un geste d’un altruisme si peu souligné car on oublie trop souvent que le gréviste n’est pas payé. Heureusement, même les lecteurs du très libéral Point, étaient près de 60% à les soutenir récemment !

Bien sûr, je ne me fais pas d’illusion sur l’issue du conflit tant le gouvernement lie son destin au passage, aussi en force soit-il, de cette loi devenue symbole. Mais cette loi restera surtout le symbole du dogmatisme et de l’autisme de dirigeants qui mènent des réformes dont tant d’expériences passées nous montrent qu’elles sont mauvaises, et ferment les yeux sur cela.

Laurent Herblay

Sources :

19 mai 2018
Groupe Gaulliste Sceaux

Blog gaulliste libre


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>