COMITE VALMY

Accueil du site > > Alain Juillet : « la France a réellement perdu sa souveraineté face aux (...)

Alain Juillet : « la France a réellement
perdu sa souveraineté face aux États-Unis »
PressTV

vendredi 30 mars 2018, par Comité Valmy


Le président américain Donald Trump et le président français Emmanuel Macron arrivent pour leur conférence de presse conjointe à l’Élysée, le 13 juillet 2017. ©AP

Alain Juillet : « la France a réellement
perdu sa souveraineté face aux États-Unis »

Un ancien membre du Service Action de la DGSE a dénoncé la perte de souveraineté de la France au profit des États-Unis.

Alain Juillet, ancien membre du Service Action (SA) et directeur du renseignement de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), a déclaré, devant une commission de l’Assemblée nationale, que la France ne pouvait plus fabriquer de sous-marins automatiques sans autorisation des États-Unis.

Il a ajouté que la France ne pouvait pas non plus vendre à l’Égypte des avions de combat de type Rafale en raison de la législation ITAR qui interdit l’exportation de composants technologiques américains sans autorisation de Washington.

Alain Juillet a souligné que la vente d’Alstom à General Electric avait pratiquement transféré aux États-Unis le droit de production des turbines indispensables aux sous-marins français à propulsion nucléaire.

L’ancien haut responsable de l’intelligence économique française a ensuite regretté que tous ces signes montrent une perte de souveraineté absolue de la France.

Alain Juillet a réaffirmé que la France avait besoin du feu vert des États-Unis pour vendre ne serait-ce qu’un seul sous-marin à un autre pays.

À noter que la vente d’Alstom en 2014 a suscité une vague de protestations dans la mesure où les services de renseignement français la qualifient d’une « grave atteinte » au principe d’indépendance et de souveraineté nationale.

28 mars 2018


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette