COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > "Afrin devra être placée sous le contrôle du gouvernement Assad" Viacheslav (...)

"Afrin devra être placée
sous le contrôle du gouvernement Assad"
Viacheslav Matuzov - PressTV

samedi 17 février 2018, par Comité Valmy


La frontière entre la Syrie et la Turquie, au nord d’Azaz, le 5 février 2018. ©AFP

"Afrin devra être placée sous
le contrôle du gouvernement Assad"

Un analyste politique russe a déclaré que les forces de l’armée syrienne devraient se déployer à Afrin.

Interviewé par l’édition arabe de la chaîne de télévision Sky News, vendredi 16 février depuis Moscou, Viacheslav Matuzov, analyste politique et ancien responsable russe, s’est exprimé sur les entretiens du secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, avec les autorités turques à propos de la situation en Syrie.

Interrogé sur une suggestion d’Ankara en faveur du déploiement des militaires turcs et américains à Manbij, Viacheslav Matuzov a déclaré que la Russie «  est convaincue que la Turquie et les États-Unis comptent démembrer la Syrie  ».

Viacheslav Matuzov, analyste politique russe. (Photo d’archives)

«  Les Turcs et les Américains, pourquoi doivent-ils discuter du sort de Manbij, en tant que ville syrienne  ? Ils abordent ce sujet sous prétexte d’une lutte contre Daech alors qu’aucun élément terroriste n’est actif à Manbij. Le déploiement des forces turques et américaines à Manbij est illégal. Selon plusieurs sources russes, les États-Unis possèdent 26 bases militaires sur la rive orientale de l’Euphrate où n’existe aucun élément terroriste. C’est la région où les miliciens kurdes coopèrent avec les forces américaines  », a déclaré Viacheslav Matuzov.

À la question de savoir si la Turquie considère les agissements des Kurdes comme une menace pour sa sécurité nationale, Viacheslav Matuzov a reconnu les préoccupations d’Ankara quant aux agissements des terroristes, tout en ajoutant que la Turquie ne devrait pas porter atteinte à ses relations avec Damas.


«  La Syrie est prête à bloquer les agissements des terroristes de Daech et du Front al-Nosra qui risquent de mettre en péril la sécurité nationale de la Turquie  », a-t-il noté.

L’ancien diplomate russe a fait part des discussions en cours sur Afrin, disant que les Kurdes étaient pour le déploiement des militaires de l’armée régulière syrienne dans cette ville du nord syrien afin de les protéger devant les attaques de l’armée turque.

«  L’armée syrienne est prête à défendre Afrin  », a-t-il indiqué.

Interrogé pour savoir si les États-Unis mettront fin à leur soutien aux Kurdes des Forces démocratiques syriennes, l’analyste russe a déclaré que la Maison Blanche n’aurait certes aucune autre option :

«  Il faut préciser quelle partie contrôlera la région d’Afrin. Si cette région tombe entre les mains des Turcs, ceux-ci massacreront les Kurdes. La seule solution est la prise de contrôle de cette région par le gouvernement légal de la Syrie. Les Américains ne reconnaissent pas encore Bachar al-Assad en tant que président légal de la Syrie. Idem pour la Turquie qui devra, elle aussi, reconnaître le gouvernement Assad.  »

L’analyste politique russe a ensuite souligné que les militaires américains devraient se retirer du territoire syrien.

17 février 2018


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>