COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > La Syrie vient de frapper un avion israélien F-35 Par Tyler (...)

La Syrie vient de frapper un avion israélien F-35
Par Tyler Durden

mardi 31 octobre 2017, par Comité Valmy


La Syrie vient de frapper un avion israélien F-35

Il semble que la « démonstration de force » israélienne lors de la récente visite du ministre russe de la Défense, Sergueï Shoigu, se soit transformée en échec total. Le 16 octobre, Shoigu est arrivé en Israël pour des réunions avec le ministre de la Défense Avigdor Lieberman et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. Les deux hommes étaient censés discuter de la situation dans la région, y compris la Syrie, la lutte contre le terrorisme, ainsi que la coopération militaire et technique.

Le même jour, les Forces de défense israéliennes (FDI) ont affirmé que leurs avions de guerre avaient visé une batterie antiaérienne des forces de défense aérienne syriennes qui avaient lancé un missile sur un avion israélien survolant le Liban.

@IDFSpokesperson
Plus tôt aujourd’hui, un missile antiaérien a été lancé depuis la Syrie vers les avions de la FDI lors d’un vol de routine au-dessus du Liban. Pas de hits [Coup au but, NdT] confirmés
11h37 – 16 oct. 2017

«  L’armée a ciblé la batterie avec quatre bombes et, selon l’IDF, la batterie a été endommagée dans la mesure où elle n’était plus opérationnelle. L’armée a déclaré que la batterie ciblée était la même que celle qui a tiré sur des avions israéliens en mars dernier, ce qui a incité Israël à utiliser pour la première fois son système anti-missile Arrow », a rapporté le journal israélien Haaretz.

L’armée syrienne a confirmé les frappes israéliennes et a déclaré qu’elles avaient causé des « dégâts matériels ». Mais il est intéressant de noter que, selon le ministère syrien de la Défense, les avions israéliens ont violé l’espace aérien syrien à la frontière avec le Liban dans la région de Baalbek. L’incident a eu lieu à 8h51 heure locale.

L’armée de l’air israélienne a-t-elle intentionnellement provoqué la réaction de l’armée syrienne pour justifier la frappe sur la batterie de défense aérienne syrienne ? Ce ne serait pas la première fois.

En outre, certains experts pro-israéliens et activistes médiatiques ont clairement lié l’incident à la visite du ministre russe de la Défense à Tel-Aviv, disant que c’était une belle démonstration de force face à l’alliance russo-irano-syrienne.

Cependant, quelque chose s’est mal passé. Selon les informations disponibles, les forces de défense syriennes ont utilisé leur missile S-200 contre l’avion de combat israélien. Ce missile de fabrication soviétique est le système antiaérien à longue portée le plus avancé exploité par l’armée syrienne. Malgré cela, il est démodé en termes de guerre moderne et de progrès de la technologie furtive.

Pourtant, le ministère syrien de la Défense a déclaré que les forces gouvernementales ont répondu à la violation de l’espace aérien et «  frappé directement l’un des avions, forçant [les avions israéliens] à battre en retraite » – en contradiction avec l’affirmation israélienne selon laquelle «  aucun coup au but » n’a été confirmé.

Quelques heures seulement après l’incident du missile avec la Syrie, les médias israéliens ont rapporté qu’un chasseur multi-rôle furtif F-35 de l’armée de l’air israélienne était devenu inutilisable à la suite d’une collision avec un oiseau lors d’un vol d’entraînement. Selon le Times of Israel :

«  Deux cigognes ont heurté un avion de chasse F-35 lors d’un vol d’entraînement mardi, exigeant que l’avion subisse des travaux de maintenance, a indiqué l’armée.

Les oiseaux ont frappé le F-35, appelé ‘Adir’ en hébreu, juste avant qu’il ne revienne à la base aérienne de Nevatim dans le désert du centre du Néguev. »

Cependant, les sources israéliennes n’ont pas pu montrer une photo de l’avion de combat F-35 après la « collision d’oiseaux ». En outre, on ne sait pas si le F-35 pourra redevenir opérationnel « dans les prochains jours » – comme le prétend la déclaration de l’armée israélienne – parce que son revêtement furtif a probablement été endommagé.

Ainsi, d’après la version israélienne, l’avion de combat ne serait plus opérationnel après la collision avec les oiseaux, malgré le fait que le F-35 a passé avec succès la certification de collision avec les oiseaux ( infos officielles ici). Le F-35 est l’avion de combat le plus coûteux au monde avec un prix de développement d’environ 406,5 milliards de dollars.

Israël achète activement ces chasseurs, prétendument les plus avancés du monde, payant environ 100 millions de dollars pièce.

Alors, qu’est-ce qui a vraiment frappé le F-35 ?

Tyler Durden
– Le 18 octobre 2017

Traduction le Saker Francophone

– Source
ZeroHedge

via Les Chroniques du Grand Jeu

Note du Saker Francophone
Cette histoire est révélatrice de la fragilité de l’armée impériale car une grande partie du récit militaire américain tient à sa supériorité supposée en matière d’armement alors que les meilleurs experts pensent que le F-35 est très fragile pour ne pas dire inutilisable.
Notre blog s’en est fait régulièrement l’écho par le passé. Si la frappe est confirmée, la crédibilité chancelante de ces F-35 va encore s’effriter. Les pays européens qui en ont acheté, notamment les Anglais, doivent sacrément transpirer en ce moment, sans parler des Israéliens.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette