COMITE VALMY

Accueil du site > UNION DU PEUPLE DE FRANCE - Arc Républicain de Progrès > NO PASARAN ! La situation en Catalogne est préoccupante par Alain (...)

NO PASARAN !
La situation en Catalogne est préoccupante
par Alain Chancogne

samedi 30 septembre 2017, par Comité Valmy


NO PASARAN !

La situation en Catalogne est préoccupante


Précision
De par mes origines , mon histoire perso, mon engagement communiste qui doit beaucoup à ce que fut mon rapport « fusionnel » avec un grand père catalan, combattant antifasciste qui a connu la torture« française » au Fort du Hâ, le camp de concentration de DJELFA (ALGERIE) où se retrouvèrent tant de camarades espagnols dans les années 40, puis la prison de Carabanchel quand les ordures pétainistes d’Alger livrèrent les plus « dangereux rouges » à Franco, et à qui je dois mon initiation au communisme durant mes vacances en Catalogne dès 11 ans,
...une part de moi même est à la fois COMMUNISTE, attachée à notre souveraineté NATIONALE en France...et aussi catalane.


En même temps, malgré mes liens journaliers en cette période avec des amis de toujours de la province de Girona, engagés, eux, dans le camp des « indépendantistes » dits de gauche et qui militent pour une République catalane, dite sociale et anti-UE, j’ai toujours condamné le « leurre de cette indépendance » qui charrie hélas beaucoup de xénophobie, voire de racisme et d’arrogance qui me débectent.


EN plus de son objectif premier : enterrer les repères de la Lutte des Classes.

Aujourd’hui il faut mesurer que si la Catalogne connait cette effervescence qu’on ne rencontre pas à PERPIGNAN, c’est essentiellement parce que ce que certains appellent le« repli identitaire » ne se comprend que si on veut bien rappeler que sauf à de très brèves périodes, la Catalogne (c’est vrai aussi notamment du Pays Basque) a mesuré que, CONTRAIREMENT à notre FRANCE dite « jacobine », son peuple ne connait de ce que nous appelons l’ETAT-NATION« , qu’une permanence dans une volonté de liquider tout un patrimoine culturel, une spécificité qui ne tient pas qu’à la sardane, au » suquet de peix", ou à la rivalité entre le Barça et le REAL MADRID

La Catalogne que FRANCO a littéralement considérée comme une terre à coloniser, à châtier, a été longtemps un repère des idées révolutionnaires, y compris le berceau de l’anarchie (Cf CNT, FAI durant la guerre civile)

C’est aussi en Catalogne , comme au Pays basque) que ce qu’on nomme abusivement la "transition démocratique faite de recyclage des franquistes, -avec un comportement opportuniste du PCE de CARILLO ( pacte de la Moncloa) - que les déchets du franquisme ont continué leur sale boulot durant des années

Nous serons d’accord avec mon ami Segundo Cimbron, [1] pour affirmer que le mouvement d’indépendantisme" n’est qu’une des armes de division de la bourgeoisie et d’un CAPITAL qui lui, se contrefout de telles ou telles frontières à modifier (sauf quand des supranationalités type UE aident à briser toute résistance aux projets du Capitalisme , dans sa crise Systémique)

C’est avec toute ces contradictions à ne pas balayer, avec ces approches de repères marxistes de luttes de classes et la prise en compte d’un fort sentiment en Catalogne de pouvoir décider de son destin que le moment présent se doit d’être observé

Après tout, disent non sans raison des catalans, :

« vous faites les yeux doux aux Ecossais européistes, vous avez inventé un KOSOVO de dépeçage de la Yougoslavie, vous avez applaudi à l’implosion de la TCHÉCOSLOVAQUIE, mais »nous« , nous ne serions que des larbins du Capital avec notre volonté d’ INDÉPENDANCE ? »

Il faut entendre ce cri pour exprimer en ces heures notre SOLIDARITÉ à la Catalogne, SANS RIEN LÂCHER de nos analyses concernant ce que serait un soi disant remède à la pauvreté, au chômage, à la précarité , le fait de se faire licencier par sa boite, mais avec du papier bordé des couleurs catalanes..voire avec une place gratuite pour le prochain Barça- Réal

Il faut dénoncer la provocation politico judiciaire, la volonté de Rajoy de « mater » la Catalogne avec l’envoi de gardes civils de sinistre mémoire.

IL ne m’appartient pas de dire à la place des habitants de la Catalogne (pas tous, loin de là d’origine catalane..) si ce serait mieux d’organiser un référendum dans toute l’ESPAGNE sur les possibilités d’un ETAT REPUBLICAIN à caractère fédéral...

Mais dans Barcelone et les autres villes, la bourgeoisie prépare le « pire » pour qu’un état permanent de tension-exception (voire qui pourrait devenir explosif) écarte le monde du travail de ses combats de CLASSE !!!

Donc, et dans l’urgence, oui, je suis de ceux qui sont solidaires de tous ceux qui entendent relever le défi de RAJOY !

OUI, dimanche, quoiqu’on pense des urnes..les protéger est contradictoirement, selon moi, un devoir internationaliste.

samedi 23 septembre 2017
Alain Chancogne

[1] EX dirigeant du PCF33, maire DIVERS GAUCHE de Saint-Yzans-de-Médoc 33

Mise en ligne CV : 25 septembre 2017


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette