COMITE VALMY

Accueil du site > UNION DU PEUPLE DE FRANCE - Arc Républicain de Progrès > La République en marche arrière Par Philippe Lecreux

La République en marche arrière
Par Philippe Lecreux

mercredi 17 mai 2017, par Comité Valmy


La République en marche arrière

Par son contexte de désinformation et de manipulation digne d’une campagne publicitaire pour un produit lessiviel un scrutin légal vient d accoucher d un président illégitime.

Le système politico financier est en marche pour imposer au Peuple la rigueur et les souffrances afin qu’une caste de financiers apatrides s’enrichissent avec l’appui de leurs serviles valets déguises en défenseurs d une europe qui n’est plus celle des nations voulue par de Gaulle et Adenauer, mais celle d une oligarchie au service de l’oppression et de la tutelle financière.

Si vous avez aimé la casse de la protection sociale par la détérioration continue de la sécurité sociale au profit des mutuelles privées vous adorerez le retour avant 1945 par la suppression de la couverture universelle et l’option 100% mutuelles privées qui se dessine. Il est vrai que la sécu est déficitaire mais il est tabou de demander la rentabilité de la couverture globale sécu plus mutuelles. La perte pour le contribuable et le bénéfice pour la finance privée, toujours le même scenario.

Si vous avez aimé la loi travail dite loi El Khomri rejetée par le Peuple dans la rue, non votée par les députes mais adoptée par l’arme létale du 49.3, alors vous adorerez son perfectionnement par ordonnance qui s’annonce.

Si vous avez aimé la baisse des allocations chômage, la culpabilisation et la stigmatisation des personnes précaires alors vous adorerez le futur travail obligatoire avec des rémunérations alignées sur la concurrence des pays autrefois qualifiés de sous développés mais qui ne sont qu’en avance sur notre futur quotidien.

Si vous avez aimé le gel des retraites par non revalorisation pendant plusieurs années alors vous adorerez le transfert des cotisations sociales chômage et maladie sur une CSG fortement majorée.

Pour les valets du capitalisme sauvage c’est évidemment aux retraités de payer la protection des salariés pas aux actionnaires des multinationales qui les utilisent puis les jettent sans scrupules. Les profits immédiats pour le capital et la solidarité nationale à charge des plus faibles.

Si vous avez aimé 2005 et le viol de votre vote populaire par un congrès félon et soumis alors vous aimerez les pleins pouvoirs pour gouverner par ordonnance qui ne manqueront pas d’être accordés si un parlement servile venait à être élu dans la foulée d une présidentielle faussée.

Oui la République est en marche, mais en marche arrière.
Nous pourrions dans quelques semaines revivre le 10 juillet 1940, les pleins pouvoirs avec 569 votes pour et seulement 80 votes contre mais l histoire n’intéresse plus nos maitres à penser. L’Europe d’aujourd’hui n’est pas l’Allemagne d’autrefois, certes, mais la philosophie de la domination est toujours présente par d’autres moyens.

Un des premiers présidents américains, John Adams, disait déjà à la fin du 18eme siècle : » il y a deux façons d asservir les peuples ; par les armes ou par la dette ».

Ne soyez pas inquiets, l’Europe n’a pas choisi les armes ce serait trop ‘has been ’, la dette c’est plus ’in ’ et aujourd’hui beaucoup plus efficace et plus consensuel.

Oui notre République est en marche, mais en marche arrière.
Oui le Peuple est en danger.
Il est urgent de réagir, il est urgent d’organiser la Résistance.
Vaincre ou périr.

Le Peuple doit reprendre le chemin de la résistance afin de préserver ses droits chèrement obtenus , et combattre le système injuste et corrompu que la nouvelle équipe au pouvoir va accentuer.

La République est en marche, mais en marche arrière, le Peuple doit rétablir sa souveraineté et celle de la nation, reprendre en main son droit à disposer de lui-même, en s’inspirant de la belle aventure nationale et sociale des « jours heureux », initiée par nos aïeux unis au sein du CNR.

Philippe Lecreux - Comité Valmy
15 mai 2017
France Indépendante Laïque et Sociale


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette