COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > « Emmanuel Macron c’est le tour de force de François Hollande qui a réussi à (...)

« Emmanuel Macron c’est le tour de force
de François Hollande qui a réussi à se faire réélire »
Laurent Jacobelli, secrétaire général adjoint de Debout la France.

lundi 8 mai 2017, par Comité Valmy


« Emmanuel Macron c’est le tour de force de
François Hollande qui a réussi à se faire réélire »

Avec l’élection d’Emmanuel Macron, la France va en reprendre pour cinq ans de socialisme, parce que le président élu va poursuivre la même politique que son prédécesseur, explique Laurent Jacobelli, secrétaire général adjoint de Debout la France.

RT France : Comment voyez-vous les résultats du deuxième tour de la présidentielle ?

Laurent Jacobelli (L. J.) : Ce soir est un soir très triste pour la France. Nous allons reprendre pour cinq ans de socialisme : il ne faut pas se tromper, Emmanuel Macron c’est le tour de force de François Hollande qui, malgré une impopularité record a réussi à se faire réélire. Il a changé d’aspect, il ressemble ce soir à Emmanuel Macron, mais ce sera la même politique : une mondialisation échevelée, sans contrôle, une immigration non maîtrisée, la casse sociale, la vente par appartement de nos entreprises et de nos industries. En bref, cinq ans de la pire des politiques.

« Quand on ajoute l’abstention, le vote blanc,
le vote des compatriotes pour Marine Le Pen,
il n’y a que 18 ou 19 millions de Français sur
47 millions qui ont voté pour Emmanuel Macron »

RT France : Comment expliquez-vous le fait que les Français aient plébiscité Emmanuel Macron ?

L. J. : Ils ne l’ont pas plébiscité, malgré les apparences, parce que quand on ajoute l’abstention, le vote blanc, et le vote des compatriotes pour Marine Le Pen, il n’y a que 18 ou 19 millions de Français sur 47 millions qui ont voté pour Emmanuel Macron. Et c’est encore plus faible, quand on prend en compte le fait qu’Emmanuel Macron représentait tous les partis de « l’establishment », comme on dit : des Républicains jusqu’aux communistes avec tout l’éventail des partis centristes et de gauche. C’est une très petite victoire.

RT France : Comment voyez-vous les législatives ? Pensez-vous qu’Emmanuel Macron soit capable de rassembler une majorité à l’Assemblée nationale ?

L. J. : Mais quelle majorité ? Avec des Républicains dissidents, avec des socialistes dont on ne veut plus, avec des centristes ? Personne n’a jamais compris ce qu’il voulait. Quelle majorité nous promet-il et avec quelle équipe ? Avec tous les vieux rogatons de la politique qui font la queue leu leu pour à nouveau avoir un travail ? Franchement, ce n’est pas sérieux. Nous, avec Debout la France, avec Nicolas Dupont-Aignan, nous allons offrir une vraie alternative gaulliste, patriote, de la droite républicaine et de la droite qui ne trahit pas, qui n’appelle pas à voter pour la gauche quand elle a envie de revenir aux affaires.

« Les Français ne veulent plus de la droite
qui fait gagner la gauche »

RT France : Il y a eu des désaccords au sein de votre parti après le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen. Comment le parti va-t-il exister après cette élection ?

L. J. : Le parti va très bien. Dans la journée qui a suivi l’annonce du soutien de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen, 30 personnes ont démissionné du parti, mais il y a eu 1 000 adhésions des Républicains qui ne supportaient pas que François Fillon, dix minutes après avoir perdu au premier tour, appelle à voter pour Emmanuel Macron. La droite qui fait gagner la gauche, les Français n’en veulent plus. Le parti a eu quelques défections, des gens qui se sont exprimés dans la presse, comme par hasard la presse a beaucoup ouvert ses colonnes à ces gens-là plus qu’aux autres, mais nous sommes prêts pour les législatives et pour avoir de nombreux députés.

8 mai 2017

Laurent Jacobelli est secrétaire général adjoint de Debout la France et directeur de campagne de Nicolas Dupont-Aignan pour 2017.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette