COMITE VALMY

Accueil du site > - L’UNION de la RESISTANCE, le CNR, son programme, NOS REFERENCES. > ORIENTATION STRATEGIQUE Résistance républicaine, patriotique et sociale - (...) > Debout la France qui souffre ! Jacques Tourtaux

Tribune libre

Debout la France qui souffre ! Jacques Tourtaux

samedi 21 août 2010, par Comité Valmy


Sous quelles formes pouvons-nous manifester notre opposition marquée à ce gouvernement de la honte si ce n’est en continuant de mener inlassablement le combat via nos blogs et sites aussi longtemps que nous le pourrons ?

Nous n’allons pas avoir à combattre contre le seul gouvernement puisque nous allons rencontrer une sourde et farouche opposition des directions des organisations syndicales qui vont se sentir "trahies", l’idée ne venant pas d’elles.

Nous les avons vu et les voyons encore à l’oeuvre pour les sans-papiers mais, notre lutte qui est constante dans sa régularité et dans la durée ne s’arrêtera pas.

Nous ne pouvons pas continuer de laisser des sei(ai)gneurs poursuivre leurs actions réformistes, donc dangereuses pour le maintien de nos acquis, pour notre peuple, sans réagir sainement et vigoureusement.

La forme de lutte très courageuse lancée par des instituteurs il y a deux ans est très marginalisée. Elle a besoin d’être épaulée et soutenue par les parents d’élèves, leurs familles et l’ensemble de la classe ouvrière.

Cette admirable Résistance, cette Insoumission de quelques courageux instituteurs, ne doivent pas restées isolées. Les sanctions sont très lourdes.

Des camarades de l’ex-EDF notamment, pour ne citer que cette catégorie de salariés, sont très sévèrement sanctionnés, réprimés, pour la magnifique lutte qu’ils ont menée pendant plus de deux mois. Ces Robins des Bois sont pourchassés par leur direction qui cherche à les licencier pour l’exemple.

Le but recherché par leurs employeurs est de faire régner un climat de peur parmi les salariés de l’ex-EDF, afin de leur ôter toutes velléités revendicatives. Ce climat est entretenu par le MEDEF et ses larbins du gouvernement dans tout le pays.

C’est pourquoi il me semble que cette Révolte citoyenne de travailleurs de l’enseignement a pour tous valeur d’exemple.

Elle doit être soutenue et amplifiée dans tout le pays, que cela plaise ou non aux leaders syndicaux et aux sectaires de tous poils. Sarkozy et ses godillots ne doivent plus avoir un instant de répit.

Notre combat permanent doit harceler sans cesse la clique qui est aux affaires du pays.

Il y en a plus qu’assez de voir des salariés en lutte perdre leur emploi, être traînés devant une "justice" qui est celle des riches, celle de la droite la plus réactionnaire que la France ait connue depuis le règne du traître Pétain dans les sombres années 40.

En France, la colère populaire enfle, faisons monter la pression chez les travailleurs, les petits paysans, les chômeurs, les jeunes, les retraités, toutes les personnes qui souffrent de la folle politique conduite par l’usurpateur Sarkozy.

Aidons tous ensemble, à la création d’un rapport de forces conséquent pour stopper net les assauts du MEDEF et de ses valets du gouvernement.

Telle est la mission que doit s’assigner tout ennemi de la classe capitaliste.

Jacques Tourtaux

Retraité cheminot CGT

http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-blog.com/


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette