COMITE VALMY

Accueil du site > - DESINFORMATION, MANIPULATION MEDIATIQUE et LIBERTE DE LA (...) > Il pleut sous nos képis - Adjudant A...

Chasse aux sorcières

Il pleut sous nos képis - Adjudant A...

dimanche 4 avril 2010, par Comité Valmy


Voir en ligne : forum gendarmes en colère ( Gendarmes et Citoyens )

Gendarmerie : "Il pleut sur nos képis" un poème écrit en soutien à Jean-Hugues MATELLY

Selon l’ADEFDROMIL - Association de défense des droits des militaires - qui a publié ce poème, l’auteur a été identifié et une procédure disciplinaire a été engagée à son encontre. Il a été suspendu en l’attente d’une éventuelle sanction.

IL PLEUT SOUS NOS KÉPIS !

Il faisait beau alors, le jour où j’ai signé !

Je me souviens comme j’étais fier de m’engager,

D’être formé à ce métier par mes aînés…

Du bon droit je voulais être le soldat,

Dans le respect des traditions et des hommes.

Du citoyen, à tout faire je serai l’homme !

De ma personne alors, j’ai donné sans compter.

Ma famille dans cette voie s’est trouvée liée.

Mes devoirs étaient les siens sans qu’elle ait signé…

Nos Gradés, nos Officiers étaient nos modèles.

Ils savaient nous motiver et nous ordonner.

Alors nous étions soudés, unis et fidèles…

Nous savions des sacrifices la juste raison,

Et étions tous reconnus “Servants de la Nation !”

De la France, la plus noble et vieille Institution.

Un nouveau Roy fût nommé, et tout a changé.

Diviser pour mieux régner, tel était son but !

Il y parvint bien, précipitant la chute !

Pour ce faire, il choisit bien parmi les nôtres,

Ceux d’entre eux les plus vénaux, les moins fidèles,

Leur fit tant miroiter, qu’il furent ses “apôtres”.

Ces vendus et parjures aujourd’hui, ont ourdi

D’enterrer sans coup férir notre belle histoire…

De nous taire ils nous ordonnent, arguant : “Tout est dit !”

L’un des nôtres osa parler sans démériter,

se faisant ainsi le râle de notre douleur…

Il fût vite éliminé par ces fossoyeurs !

Aujourd’hui, Sainte Geneviève saigne et pleure,

Je sens bien ses larmes chaudes sous mon képi,

Comme si sur moi SARKOZY faisait son pipi…

Soldats nous sommes, et c’est debout que nous mourrons.

Et à l’instar de CAMBRONNE, “MERDE” nous dirons.

Nous briserons nos armes, mais nous taire “Pas question !”

Nous ne sommes que des hommes, soldats mais citoyens,

Et nos voix dans l’urne pèsent bien pour un scrutin…

Qu’on les entende ensuite, d’étonnant n’a rien.

Nous taire il ne faut point, surtout si c’est la fin !

Au pays des Droits de l’Homme, on dénie les miens.

Fidèle, loyal je suis, muet je ne suis point.

Même si tout est fini, que prévue est la fin,

Nous n’irons au sépulcre qu’après avoir tout dit.

Geneviève, Chère Patronne, Il pleut sous nos képis !

Adjudant A.

Dédié au Chef d’Escadron Jean-Hugues MATELLY

12 Messages de forum

  • Il pleut sous nos képis - Adjudant A...

    4 avril 2010 12:33, par fred
    LIBERTE .EGALITE .FRATARNITE.CELA NE VEUT PLUS RIEN DIRE, alors attender vous au pire citoyens
    • BRAVO A CES DEUX MILITAIRES DE LA GENDARMERIE QUI OSENT PARLER DU MALAISE PROFOND DE CE CORPS D’ARMEE PRESTIGIEUX QUI, AU FIL DES ANNEES EST BAFOUE PAR LES POLITIQUES ET CERTAINS CITOYENS QUI IGNORENT QUE LA DEVISE FANCAISE "LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE" J’encourage tous ces gendarmes à manisfester dans la rue comme il y a dix ans . Une épouse d’un retraité de l’arme
  • Il pleut sous nos képis - Adjudant A...

    4 avril 2010 16:32, par zanatany
    Vive notre institution qui fait tout pour récompenser les médiocres et les usurpateurs sans se soucier du passé de ses éléments. On appel ça l’élévation par le mérite. Mais où va-t-on, bon courage aux plus jeunes…….Je suis de tout coeur et au plus profond de mon ame d’accord avec cet Adjudant. Il ne dit que des véritées sur notre armée d’aujourd’hui. Zanatany
  • Il pleut sous nos képis - Adjudant A...

    4 avril 2010 17:07, par A françois

    Je voudrai par mes simples mots rendre hommage à tous les gendarmes.

    A vous soldats à l’uniforme bleu.

    Cantonnés nuits et jours avec votre famille dans une caserne austère, Dans l’attente d’ordre de mission, sous la tutelle d’un être supérieur et suprême, représentant ultime du ministère de la défense. Vous vous soumettez sans rechigner à la tâche sans relâche pour une durée d’astreinte indéterminée. L’obligation est votre deuxième prénom, on vous considère comme des surhommes. Mais votre force est la valeur du devoir, pour porter aide et assistance à la population. Alors soldats du devoir et des lois, hommes du courage et de foi, Elevez vous en une seule voix, pour le droit à l’expression de vos opinions. Vous êtes avant tous des citoyens libres et égaux ! A. FRANCOIS

    • Il pleut sous nos képis - Adjudant A... 5 avril 2010 18:09, par Chantal
      Vous avez tout dit A françois, et très bien dit. Ils sont des citoyens libres et égaux et ils ont droit à la liberté d’expression, comme tout un chacun.
  • Il pleut sous nos képis - Adjudant A...

    5 avril 2010 08:29, par mimi4528
    Ils ont le droit de brûler notre drapeau et de cracher sur la république ! ! ! Nous nous avons juste le droit de nous taire ! ! !. Nos Militaires ne peuvent pas parler ! ! ! Alors parlons pour eux car nous somme des Citoyens Français ! ! ! Dans 10 ans nous serons comme la Yougoslavie ! ! ! Ils se diront chez eux et il ne nous restera plus qu’a porter le voile ! ! Une Citoyenne en colère
  • On savait bien que Sarko n’était pas apte à gouverner. Avant même sa prise de fonction, après les élections présidentielles, il s’est corrompu avec Bolloré qui travaillait avec l’État (Yacht & Falcon).

    Depuis l’entrée à l’Élysée, çà ne s’est pas arrangé violence et insultes (« Casse toi pauv’con »), avec l’appui des forces de l’ordre. Mais le malaise s’aggrave à vue d’œil comme un prof qui ne tient plus sa classe ; ministres violemment rabrouées en public après être passées par son lit ( Dati – Jouanneau) ... La classe ouvrière en fureur après les casses d’emplois par les créateurs de chômage et la destruction des Services Publics.

    Et maintenant, les forces de l’ordre qui se débinent alors que ce sont sur elles que repose toute la violence du régime honni de la population.

    C’est déjà une atmosphère de fin de règne alors qu’il n’y a pas encore 3 ans qu’il est au pouvoir. Les mensonges perpétuels n’y font plus rien. Le costume de président n’est pas à sa taille.

  • Il pleut sous nos képis - Adjudant A...

    6 avril 2010 00:24, par rynoisel

    Après la fin de la "conscription nationale" la fin de la Gendarmerie Nationale marque pour moi la fin du contrôle de son armée par le peuple Français.

    Celle-ci sera donc maintenant entièrement à la solde des puissants (politiques ou capitalistes)...pour mener des missions que même nos députés ne pourront plus contrôler..... Quel recul, nous voilà maintenant avant 1789..... Et encore même au Moyen Age il existait des Gens d’Armes !

    Entre Police et Gendarmerie, la population Française apporte de façon unanime son soutien à une Gendarmerie Nationale, corps d’armée et indépendante des pressions politiques.

    Un Français républicain qui ne supporte plus que ne soient bafoués impunément les fondements de la REPUBLIQUE

    • Je ne reconnais plus la gendarmerie, celle où j’ai servi pendant 35 ans. Il ne faut surtout pas désespérer, nous avons encore la possibilité de .... notre bulletin de vote. Sous la cendre il y a encore un peu de braise.
  • Il pleut sous nos képis - Adjudant A...

    6 avril 2010 19:35, par Jean Claude GENTY
    En bon français que je suis, je n’aime pas particulièrement les gendarmes et la maréchaussée. Cependant, je ne peux pas accepter que ce corps qui est garant de notre sécurité et de notre liberté soit traité comme il l’est par le pouvoir en place. Messieurs les gendarmes, tous grades confondus, je vous dit :" en qualité de citoyens, aidez-nous lors des votes à venir à virer carrément ces politiciens qui vous et nous bafouent". Bon courage et félicitations à l’auteur du poème que vous avez publié.
  • Il pleut sous nos képis - Adjudant A...

    9 avril 2010 09:26, par MARAT EL MOKRANI

    Sous l’uniforme ces soldats restent des citoyens ,et ils sont au service de la FRANCE et du PEUPLE .Tenez bon citoyens !

    VIVE LA REPUBLIQUE VIVE LA FRANCE

  • Il pleut sous nos képis - Adjudant A...

    17 avril 2010 17:43, par schrouki

    Qui est-ce qui peut nous sortir de là ? Y a t-il en France un homme politique ou un homme qui connaisse suffisamment la France, qui a découvert les plans de l’Union européenne et de l’oligarchie, qui aurait toutes les solutions pour nous sauver de ce marasme ? En cherchant bien, je crois qu’on peut le trouver :))

    Merci à l’adjudant A. pour ce joli poème d’une pertinence exceptionnelle ; il est soutenu par la pensée par un grand nombre de personnes. Un jour, c’est certain, ses blessures seront fermées et son pays sauvé ! :)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>