COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Italie : le gouvernement d’union nationale explose Note de Bruno (...)

Italie : le gouvernement d’union nationale explose
Note de Bruno Arfeuille

samedi 28 septembre 2013, par Comité Valmy


Le 28 avril 2013, Enrico Letta devient premier ministre de l’Italie : il forme un gouvernement d’union nationale avec le parti de droite "Peuple de la Liberté" (5 ministres), le parti de gauche "Parti Démocrate" (10 ministres), le parti du centre "Choix citoyen" (2 ministres).

Cinq mois plus tard, le gouvernement d’union nationale explose.

L’Italie se retrouve à nouveau sans gouvernement.

Rappel : la dette publique de l’Italie atteindra 2080 milliards d’euros, soit 132,9 % du PIB en 2013.

Chaque année, l’Italie doit payer 85 milliards d’euros pour les intérêts de sa dette publique.

Samedi 28 septembre 2013 :

Les cinq ministres du parti du Peuple de la liberté (PDL) de Silvio Berlusconi ont démissionné à sa demande du gouvernement que dirige Enrico Letta. L’annonce a été faite samedi soir par le vice-président du Conseil et dirigeant de PDL Angelino Alfano.

Cette nouvelle crise survient cinq mois à peine après la naissance au forceps d’un gouvernement de large entente. Elle est le produit de la possible éviction de Berlusconi du Sénat à la suite de sa condamnation définitive le 1er août à quatre ans de prison pour fraude fiscale dans une affaire impliquant son empire médiatique Mediaset.

A l’issue du conseil des ministres, Enrico Letta a annoncé que toute décision sur les mesures budgétaires était suspendue en l’attente du vote de confiance.

Avec la chute du cabinet Letta, le président Giorgio Napolitano devrait choisir entre des élections législatives anticipées ou la recherche d’une autre coalition.

http://www.romandie.com/news/n/Nouvelle_crise_demission_des_ministres_du_parti_de_Berlusconi59280920131953.asp


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>