COMITE VALMY

Accueil du site > COMITE VALMY ANALYSES ET PROPOSITIONS - > SYRIE, LA NUIT DERNIERE, LA 4ème HUMILIATION POUR FRANCOIS HOLLANDE Jean (...)

SYRIE, LA NUIT DERNIERE,
LA 4ème HUMILIATION POUR FRANCOIS HOLLANDE
Jean Paul Pougala

vendredi 27 septembre 2013, par Comité Valmy


Voir en ligne : Syrie : la triple humiliation de François Hollande – Par Michel Colomès

SYRIE, LA NUIT DERNIERE,
LA 4ème HUMILIATION POUR FRANCOIS HOLLANDE

Cette nuit les Russes et les Américains ont infligé la quatrième humiliation au Va-t-en guerre Hollande en validant leur accord de Genève sur la Syrie.

Et la nuit prochaine, la France votera comme es autres 10 membres non permanents du Conseil de sécurité, sans avoir eu le moindre mot à dire sur la résolution que les russes et les américains ont fabriquée, dans laquelle Assad n’apparaît nullement comme le responsable de quoi que ce soit.

Pire, si Assad ne collabore pas, il y a la menace du siècle et cette menace, c’est qu’il y aura une autre résolution pour décider quoi faire. Et vous croyez qu’à cette résolution, les russes vont laisser Hollande aller bombarder les pauvres innocents des femmes et enfants de Syrie, juste pour remonter dans les sondages en France ? Dans tous les cas, que les apprentis sorciers de la géopolitique mondiale s’inscrivent aux cours élémentaires de Géostratégie et cela leur évitera de se faire humilier comme des enfants de la maternelle et paraître ridicules aux yeux du monde entier. Ce matin, sur les ondes de la première radio publique France Inter, le ministre français des affaires étrangères, Laurent Fabius s’est félicité qu’il y a dans la résolution la menace de bombarder la Syrie. GRRRRRRRRRRRRRR, quelle frayeur !!!!!!!!!!! Cela démontre à quel point il n’est même pas informé de ce qu’il va voter et "OUI "cette nuit.

Espérons qu’avec cette 4ème humiliation, les dirigeants français actuels vont finalement comprendre qu’au Conseil de sécurité des Nations Unies il existe que deux blocs, un est composé des USA qui préfèrent jouer en solo (parce qu’ils sont en même temps VRP et caisse) et l’autre du G2 Chine-Russie, avec cette dernière dans le rôle du VRP (Vendeur, Représentant, Placier) et la Chine dans le rôle de la caissière. Espérons qu’ils vont finalement comprendre que lorsque la Russie dit que "si vous attaquez la Syrie, en vertu des accords militaires qui nous lient, nous combattrons aux cotés des syriens", on ne peut pas aller lâcher une bombe sur Damas, sans en recevoir une à Paris ou Washington. C’est ce que Obama a très bien compris de son coup de fil avec monsieur Poutine la veille du jour prévu pour bombarder Damas et que Hollande n’a toujours pas compris.

A monsieur Hollande qui va certainement bientôt trouver du pétrole, à force de creuser dans les sondages en France, il reste le Mali pour se consoler et continuer de compatir dans une certaine médiocrité de sa perception des relations internationales. On peut espérer qu’il se ressaisisse très vite et se réveille pour comprendre que la France qui va très mal sur le plan économique ne peut plus faire peur à une mouche en Afrique ou en Orient. Et qu’il y a une seule solution pour que la France ait son poids du passé : c’est qu’elle gagne la bataille économique. C’est là qu’il doit nous démontrer de quoi il est capable. Tout ce qui s’en éloigne n’est que du bluff, inutile bluff dans ce 21ème siècle où les naïfs sont de moins en moins nombreux. Financer des terroristes en Syrie ou en Afrique est un signe de faiblesse et non de force. Et ça tout le monde le comprend sur cette planète.
JPP27/09/2013

Source :
http://www.cameroun24.net/blog/ ?pg=actu&ppg=4&pp=4&id=12449


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>