COMITE VALMY

Accueil du site > COMITE VALMY ANALYSES ET PROPOSITIONS - > PROCHE-ORIENT OPTION 1 : LA GUERRE decapactu.com

Point de vue et scénarios

PROCHE-ORIENT
OPTION 1 : LA GUERRE
decapactu.com

mercredi 14 août 2013, par Comité Valmy


PROCHE-ORIENT
OPTION 1 : LA GUERRE

Le président de l’état-major américain, le général Martin Dempsey est arrivé en Israël lundi 12 août pour des entretiens cruciaux avec le Premier ministre Binyamin Netanyahou, le ministre de la Défense Moshe Yaalon et chef d’Israël d’état-major le Lt général Benny Gantz, ces entretiens étant suivis par des pourparlers parallèles en Jordanie.

Il est venu préparer le terrain avant la décision finale du président Barack Obama de se lancer - ou non - dans une intervention militaire américaine « limitée » dans la guerre en Syrie.

Le plan Obama impliquerait Arabie Saoudite, Émirats, Israël, la Jordanie et peut-être la Turquie (et bien sûr, les satellites étasuniens de l’Otan). Les sources militaires de Debkafile à Washington révèlent ses 11 points comme suit :

- 1. Les USA, les Britanniques, les Français, les Saoudiens et les Émirats Arabes Unis vont établir une zone d’exclusion aérienne sur le centre et le sud de la Syrie, qui s’étend de la frontière israélo-jordanienne jusqu’à Damas inclus.

- 2. L’armée de l’air israélienne fournira à ces forces une couverture aérienne de l’espace aérien syrien.

- 3. Une zone tampon de 40 kilomètres de profondeur sera établi à partir de la frontière israélo-jordanienne jusqu’à la périphérie sud et ouest de Damas. Les unités militaires contrôlant cette zone tiendront toute la région de la capitale à portée de tir de l’artillerie.

- 4. La ville syrienne de Deraa sud, où le soulèvement syrien commença, sera déclarée capitale de la Syrie libérée.

- 5. Le président Obama a décidé qu’il n’y aura pas de troupes américaines dans la zone tampon ou n’importe où ailleurs sur le sol syrien, seulement des « forces spéciales » et des rebelles syriens.

- 6. Ces forces seront composées de 3.000 combattants entraînés en Jordanie par des instructeurs militaires américains. Ils seront dirigés par les forces spéciales jordaniennes et fonctionnent sous les ordres des officiers américains basés en Jordanie.

- 7. Pour les accueillir, l’armée américaine vient de terminer la construction dans le royaume hachémite d’un camp de formation énorme et d’un système logistique, selon les sources militaires de DEBKAFILE. Toutes les armes et les équipements nécessaires pour former et armer les forces rebelles y sont déjà stockés.

- 8. Le centre de commandement opérationnel américain pour l’opération syrienne est déjà en place à Amman, il est dirigé par le général John Wright, âgé de 57 ans, un vétéran des guerres d’Afghanistan, d’Irak et de Libye.

- 9. Pour imposer la zone d’exclusion aérienne sur la Syrie, les unités de l’US Air Force sont déjà en place à des endroits du Moyen-Orient et prêt à intervenir avec un préavis de 36 heures.

- 10. Une unité druze formée par des instructeurs militaires américains sera un élément clé de la force rebelle spéciale. Elle a été mise en place par la communauté forte d’un million des 120 villages et villes de la région d’Al-Jabal druze du sud de la Syrie. Ils sont situés dans une position dominante avec vue sur le triangle de la frontière syro-jordanienne-irakienne.

- 11. Les forces américaines déployées au Moyen-Orient, en particulier en Jordanie et en Israël, se tiendront prêtes pour d’éventuelles représailles contre les américains, israéliens, jordaniens ou des cibles turques, qui pourraient être ordonnée par le président syrien Bachar al-Assad, en représailles à la zone d’exclusion aérienne.


Decapactu-710

Post-scriptum :
http://www.debka.com/article/23191/Dempsey-in-Israel-Jordan-to-tie-last-ends-before-Obama-decides-finally-on-US-military-action-in-Syria

Sur le sujet : Congress Misunderstands Role of Joint Chiefs


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>