COMITE VALMY

Accueil du site > COMITE VALMY ANALYSES ET PROPOSITIONS - > le président Assad : "La crise ne sera résolue que sur les champs de (...)

le président Assad :
"La crise ne sera résolue que sur les champs de bataille"

lundi 5 août 2013, par Comité Valmy


Bachar Al Assad déterminé à écraser le terrorisme d’une main de fer

« La crise ne sera résolue que sur les champs de bataille », a prévenu le président syrien, pour qui l’opposition « n’a aucun rôle à jouer » pour mettre fin au conflit qui embrase le pays depuis deux ans.

Le président syrien Bachar al-Assad a exprimé sa détermination à écraser le terrorisme d’une main de fer. « Aucune solution ne peut être trouvée avec le terrorisme, excepté en le réprimant avec une main de fer », a déclaré le président Assad au cours d’une allocution retransmise à la télévision publique. « La crise ne sera résolue que sur les champs de bataille », a-t-il lancé.

Dans ce discours d’une durée de 45 minutes prononcé lors d’un iftar en présence de personnalités politiques et religieuses, et de membres de la société civile, Assad a encouragé les forces armées à continuer à combattre le terrorisme. « Le terrorisme et la politique sont totalement contradictoires. Il n’y aura pas d’action politique et de progrès sur les volets politiques au moment où le terrorisme frappe partout. Il faut frapper le terrorisme pour que la politique agisse correctement », a-t-il précisé.

Pour le président al-Assad, aucune démarche en vue d’une solution politique ne peut être combinée avec la poursuite des opérations militaires.

Le président al-Assad a ajouté que le peuple est la force la plus puissante, c’est une réalité et « quand le peuple sera avec moi je n’aurais besoin de l’appui de personne », a-t-il indiqué.

Le chef de l’Etat syrien a précisé que les titres sont devenus clairs. « La confrontation est entre la patrie et ses ennemis, entre l’armée et les terroristes, entre l’Etat et les hors-la-loi et tout autre titre est absolument inacceptable », a-t-il souligné .

« Toutes les méthodes ont été expérimentées et il ne reste qu’un seul choix à savoir l’autodéfense par le biais des forces armées auxquelles on attache des grands espoirs et tous souhaitent que cet établissement pourrait résoudre la situation », a-t-il précisé.

Assad a aussi souligné les « réalisations héroïques de l’armée syrienne dans la défense du pays » et a salué le peuple syrien « pour s’être rangé du côté des forces armées, afin de défendre la Syrie et ses ressources ».

Le président al-Assad s’en pris à ceux qui ont utilisé la masque de l’Islam pour lui porter un coup, le dégonfler de l’intérieur et le remplacer par sa contradiction d’hypocrisie, de violence et de criminalité, précisant que cette pensée a déplacé le conflit arabo-israélien à un conflit arabo-arabe en vue de servir « Israël ».

Enfin, Assad a estimé que la Coalition nationale syrienne (opposition) a échoué et qu’elle n’a aucun rôle à jouer dans la recherche d’une solution pour mettre fin au conflit qui ensanglante le pays depuis 28 mois.
Selon lui, elle « n’est pas fiable » et est « à la solde de plus d’un pays du Golfe ».

Source : agences

Infos d’ALAHED french.alahednews.com.lb

05-08-2013


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>