COMITE VALMY

Accueil du site > COMITE VALMY ANALYSES ET PROPOSITIONS - > La carte de la Syrie post Assad ? ... IRIB

La carte de la Syrie post Assad ? ... IRIB

lundi 29 juillet 2013, par Comité Valmy


IRIB- Les récentes victoires de l’armée syrienne sur les rebelles ont amoindri de plus en plus l’espoir des pays occidentaux qui s’étaient fixéscomme le principal objectif de renverser le gouvernement d’Assad. En revanche, l’Occident semble entamer un nouveau scénario pour démembrer la Syrie. Le rapport, récemment, rendu public, par la revue « Economiste », vient à l’appui de cette affirmation.

A un moment où les autorités occidentales reconnaissent que la donne a, totalement, modifié, grâce aux victoires de l’armée sur le terrain, en faveur du gouvernement syrien, la revue « Economiste » vient de rendre public un rapport indiquant que le démembrement de la Syrie est irréversible. Et dans le meilleur cas, ce territoire se transformera en trois pays distincts. Selon Economiste, la Syrie est en train de se démembrer, progressivement.

Les forces d’Assad ont pris, récemment, l’initiative en main, mais elles ne sauront pas vaincre les opposants. Par contre, elles ont consolidé leur emprise sur la bande occidentale du pays. Le gouvernement Assad est en train de créer une bande côtière s’étendant de Damas jusqu’à Homs, en passant par Hama et Lattaquié. Dans le même temps, les rebelles sont en train de procéder aux actions similaires, dans la vallée d’Euphrate, s’étendant de l’Irak jusqu’aux zones désertiques. Le 22 juillet, ils ont su contrôler la région de « Khan al-Assal », près d’Alep.

Avec la montée en puissance des extrémistes parmi les groupes rebelles, des rumeurs circulent comme quoi, ils se sont fixés comme objectif d’instaurer un Emirat islamique dans cette région. Ils ont fait hisser, dès maintenant, au-dessus de leur petit « Emirat ».

Et dans l’Est du pays, ce sont les groupes kurdes qui sont en train d’abuser de la situation de troubles, créée dans la région, pour proclamer leur autonomie. La semaine dernière, le Parti de l’Union Démocratique, la branche syrienne du Parti des Travailleurs du Kurdistan turc, a rendu public le texte de sa Constitution et de sa plate-forme, pour l’élection d’un Conseil de vue de la région à qui ils donné comme nom « Rojava », ou « le Kurdistan occidental ». Il y a, juste, un an, ils ont pris en main la gestion des affaires politiques de la région et ils ont chassé, début juillet, les forces extrémistes dits « Djihadistes » de la ville frontière de Ras al-Aïn.

Les lignes des fronts sont en train de se stabiliser ; même si dans les régions rebelles, il existe, encore, des villes qui sont sous le contrôle du gouvernement. Une répartition officieuse tripartite du pays est en train de prendre forme. Les protecteurs étrangers des rebelles, surtout, les pays limitrophes pourraient ne pas tant généreux que les alliés d’Assad (l’Iran, la Russie et le Hezbollah), mais, les rebelles vont continuer leur combat. Le gouvernement syrien aura une tâche difficile pour reprendre le contrôle des régions envahies par les Djihadistes, bien qu’il ait réussi à les faire repousser des régions disputées.

Depuis, fin 2012, le nombre des soldats qui désertent l’armée a diminué. Finalement, la revue Economiste prétend que la Syrie, en tant qu’un pays unifié, n’existe plus. Diverses parties du pays ont été placées sous le contrôle de différents systèmes légaux et juridiques, qui comportent d’une série de législations mélangeant les anciennes législations nationales et les lois inhérentes à la Charia. L’économie de ces régions a été localisée et elle est soumise aux affaires liées à la guerre. Divers drapeaux hissent au-dessus des bâtiments administratifs.

En tout état de cause, on peut prévoir que l’objectif du nouveau scénario, envisagé par l’Occident pour la Syrie, est d’affaiblir, du moins le rôle régional de ce pays, d’autant que l’Occident s’est rendu compte de son impuissance à renverser, par des groupes rebelles, le gouvernement d’Assad.

lundi, 29 juillet 2013

http://french.irib.ir/analyses/articles/item/267771-le-scénario-de-l-occident-de-démembrer-la-syrie-en-trois-pays


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>