COMITE VALMY

Accueil du site > COMITE VALMY ANALYSES ET PROPOSITIONS - > REAFFIRMER LA REPUBLIQUE FRANCAISE

REAFFIRMER LA REPUBLIQUE FRANCAISE

mercredi 30 mars 2011, par Comité Valmy


Nous réaffirmons l’actualité, à propos de la Nation et de la République, des principes et positions essentielles énoncées par les Constitutions de la République française de 1946 et 1958 (avant les diverses mutilations perverses, antinationales et antirépublicaines, imposées illégitimement par des pouvoirs divers mais qui tous, se sont placés au service d’une Europe supranationale, atlantiste et visant à constitutionaliser le capitalisme). Notamment :

- Le Peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l’homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946.

- La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion.

- La forme républicaine du gouvernement ne peut faire l’objet d’aucune révision.

- La souveraineté nationale appartient au peuple.

- Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice.

- Les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.

- La langue de la République est le français.

- L’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

- L’hymne national est la Marseillaise.

- La devise de la République est Liberté, Egalité, Fraternité.

- Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

- Tout bien, toute entreprise, dont l’exploitation a ou acquiert les caractères d’un service public national ou d’un monopole de fait doit devenir la propriété de la collectivité nationale.

Nous observons que lors du référendum du 29 mai 2005, en rejetant massivement le projet supranational d’Europe fédérale des régions, en s’opposant victorieusement à la prétendue inéluctabilité d’une Europe ultra-libérale, antisociale et atlantiste qu’une oligarchie disposant du pouvoir d’Etat, de la finance et des médias, entendait lui imposer, le peuple français souverain a confirmé son attachement à la pérennité de la Nation. Il a réaffirmé sa volonté intransigeante de conserver la forme républicaine de l’Etat-Nation et démontré la permanence du sentiment national et républicain. Ce patriotisme républicain est lié dans le peuple de France à une vision authentiquement internationaliste, de solidarité entre les peuples libres et les nations souveraines, à leur coopération et à la lutte contre toute hégémonie et contre tous les impérialismes, pour la Paix et le progrès.

A travers les siècles et l’Histoire de la France, bien antérieurement à la Révolution de 1789, la Nation s’est constituée progressivement. Elle a intégré l’apport de différentes ethnies et territoires. Dès la Gaule , y compris pendant la période monarchique de son histoire, la France ne s’est pas érigée sur une logique ethnique, mais sur le concept du Droit du sol. La République a continué et approfondi cette vision citoyenne, qui s’exprime aujourd’hui notamment dans la laïcité et le refus du communautarisme. Le gouvernement de la France indépendante est à Paris et nulle part ailleurs. En particulier, il ne saurait être à Bruxelles, à Washington ou à Berlin.

Depuis son origine, l’Histoire de la France, celle de son exception, de sa vision, de son esprit et de sa psychologie spécifiques, a toujours été et demeure celle de la Résistance… Nous appelons à construire une alternative et une dynamique politiques nouvelles, conformes à l’intérêt national et fondées sur la réaffirmation de la République, de ses valeurs, sur une volonté de progrès social et sur le refus d’une Europe supranationale qui ne peut-être qu’atlantiste, néo-libérale et antisociale. Nous appelons au rassemblement des citoyens dans l’esprit de la Résistance nationale, républicaine et progressiste et du programme du CNR. Construisons les Assises de la République afin de rétablir la souveraineté populaire et le droit inaliénable de peuple français à disposer de lui même.

Comité Valmy, août 2005.

1 Message

  • REAFFIRMER LA REPUBLIQUE FRANCAISE

    8 septembre 2008 21:24, par ROBESPIERRE
    Il faudrait diffuser ce rapel auprés des jeunes,car je crains qu’avec l’instauration de l’armée de métier le lien Nation Armée soit distendu , et donc le sentiment de la communauté de destin des citoyens de la République (une et indivisible). vive la REPUBLIQUE,vive LA FRANCE LIBRE.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>