COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Législatives : la Russie indignée par la résolution du Parlement (...)

Législatives : la Russie indignée par la résolution du Parlement européen

jeudi 15 décembre 2011, par Comité Valmy

Le parlement alibi de l’eurodictature a bonne mine lorsqu’il invite la Russie à annuler les résultats des législatives du 4 décembre dernier en raison des "nombreuses irrégularités" enregistrées lors du scrutin, et à organiser de nouvelles élections "libres et régulières".

Le peuple russe semble avoir entrepris un processus démocratique qui devrait l’amener à conquérir sa souveraineté. Les succès des communistes russes lors de ces légilatives sont significatifs de ce point de vue. Bien du chemin certainement, reste à parcourir. Mais les européistes fanatiques qui trahissent dans l’Union européenne, les souverainetés populaires et nationales de manière congénitale, ne sont nullement habilités à donner à d’autres des leçons de démocratie, alors qu’ils la violent méthodiquement, à l’encontre de leurs propres peuples.


Voir en ligne : Le Parlement européen exige de nouvelles élections en Russie

MOSCOU, 15 décembre - RIA Novosti

Le Conseil de la Chambre publique de la Russie s’est dit surpris par la résolution du Parlement européen qualifiant les législatives du 4 décembre en Russie d’illégitimes, et estime qu’elle constitue une ingérence révoltante dans les affaires intérieures du pays, annonce jeudi un communiqué du Conseil dont RIA Novosti a obtenu copie.

"Cette résolution constitue un acte révoltant d’ingérence dans les affaires intérieures de la Fédération de Russie, ainsi qu’une tentative de déstabiliser la situation politique et sociale dans notre pays, qui a été entreprise sans avoir pris connaissance des faits réels", indique le communiqué.

Selon les membres du Conseil, cette résolution frise la provocation, "puisque les parlementaires européens étaient parfaitement capables de s’attendre à une réaction de la société russe face à une pareille action, insultante pour tout Etat souverain".

Mercredi, le Parlement européen a demandé à la Russie d’organiser de nouvelles élections législatives "libres et régulières" après les irrégularités et les fraudes constatées le 4 décembre.

Les députés européens ont rappellé les conclusions préliminaires de l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), "faisant état de violations des procédures, de manque d’impartialité des médias, de harcèlement des observateurs indépendants et de non séparation entre le parti (majoritaire) et l’Etat".

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>