COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > NOUS SOMMES TOUS DES PALESTINIENS par Luis Brittos Garcia, écrivain (...)

NOUS SOMMES TOUS DES PALESTINIENS par Luis Brittos Garcia, écrivain vénézuélien

Nous sommes tous, pourrions être, avons été la Nuit et le Brouillard, mais aussi le Plomb Fondu...

mardi 13 janvier 2009, par Comité Valmy


Nous avons tous été, nous le sommes actuellement ou nous pourrions être exécrés pour une quelconque appartenance ethnique imaginaire ou un vrai choix culturel ou politique et de ce fait sélectionnés pour le ghetto, le camp d’extermination, l’Holocauste.

Nous avons tous été, nous le sommes actuellement ou nous pourrions être persécutés dans notre propre pays, discriminés chez nous, constamment blessés par le regard, la pierre, le crachat de ceux qui se croient supérieurs car différents dans leur bestialité différente.

Nous avons tous été, nous le sommes actuellement ou nous pourrions être expulsés de nore pays et réduits à des traces de pas qui vont d’un camp de réfugiés à l’autre sans autre horizon que le fil de barbelé.

Nous avons tous été, nous le sommes actuellement ou nous pourrions être la faim sans le pain, la soif sans l’eau, l’intempérie sans le paysage, la mémoire sans les souvenirs, la maladie sans les médicaments, la blessure sans le bandage, la brûlure sans l’analgésique, l’amputation sans l’anesthésie, la douleur sans la justice, la mort sans aucun sens.

Nous avons tous été, nous le sommes actuellement ou nous pourrions être victimes du nettoyage ethnique, des bombardements contre la population civile, des bombes à fragmentation, de la fosse commune, des guerres éclairs qui opposent notre chair aux chars blindés et nos yeux à l’invasion de la mort.

Nous avons tous été, nous le sommes actuellement ou nous pourrions être les orphelins, les proches, les survivants, les solitaires, les persécutés, sans autre compagnie que le souvenir, sans autre famille que les larmes ni d’autre fils que le hurlement ni d’autre fraternité que l’insomnie.

Nous avons tous été, nous le sommes actuellement ou nous pourrions être terrorisés par le hurlement des sirenes et l’anonymat des machines de guerre, les soldats inconnus, les pertes évaluées, les corps comptés ou les tombes sans noms.

Nous sommes tous, pourrions être, avons été la Nuit et le Brouillard, mais aussi le Plomb Fondu.

Nous avons tous été, nous le sommes actuellement ou nous pourrions être les coupables de vivre, les éxécutés pour le crime d’avoir raison, les morts pour la reprise de l’espace vital, les sentenciés pour les dividendes, les condamnés pour les marchandages de l’énergie fossile, les égorgés au nom du Dieu de l’Amour, les diabolisés des médias, les agressés présentés comme agresseurs, les effacés par l’euphémisme, les dommages collatéraux, les jetables, les dispensables.

Nous avons tous été, nous le sommes actuellement ou nous pourrions être les monstres qui exécutent les atrocités ou qui disent venger des atrocités en les commettant contre les innocents ou les validant avec l’indifférence, l’inactivité, la passivité, la complicité, le silence.

Luis Britto García , écrivain vénézuélien C.I. http://www.aporrea.org/actualidad/a70124.html

trad. Claude M. Richard, militante bolivarienne

Relayez ce texte magnificique, envoyer votre signature d’adhésion à brittoluis@gmail.com

2 Messages de forum

  • OUI c’est un texte magnifique et quelque soit l’avenir il y aura toujours des gens pour témoigner de la Barbarie de l’armée israélienne et de ses dirigeants, de la complicité de la population aussi .Mais il y a aussi les communistes israéliens ,les pacifistes israéliens les juifs du monde entier conscients à travers le monde et qui disent leur révolte.Ceux la sont l’Honneur du peuple Juif. L’Histoire témoignera et les descendants des israéliens demanderons des comptes à la génération d’aujourd’hui.
  • NOUS SOMMES TOUS DES PALESTINIENS par Luis Brittos Garcia, écrivain vénézuélien

    16 janvier 2009 20:28, par Jean Baumgarten ( jean Verger )

    J’aurai peu de choses à dire après ce magnifique texte de Luis Brittos Garcia ! j’ai moi-même failli être victime en France, de 1942 à 1944 de la barbarie et de ses alliés français ... J’avais donc 10 ans en 1942 et aux alentours du 20 juin j’ai déchiré l’étoile jaune que je portais depuis le 6 ou le 7 juin . J’ai pendant la guerre vu déportés une tante ( la soeur de mon père et son mari ainsi qu’une autre tante - la soeur de ma mère - et sa petite fille Irène . Je ne parlerai pas de 90 % de ma famille restée en Pologne liquidée par les Nazis. Ce à quoi se livrent les juifs israéliens aujourd’hui - applaudis par 90 % de la population juive israélienne - est immonde et relève des mêmes lois antinazies promulguées après la dernière guerre ... J’ai écrit récemment un livre qui s’intitule : La servitude volontaire hier et aujourd’hui " dont le dernier chapitre ouvre sur le monde une lueur d’espoir : une fenêtre s’ouvre en Amérique latine grâce à Chavez, Evo Moralès ... Je suis disposé à envoyer ce livre à Luis Brittos Garcia ! Amitiés.

    Jean Baumgarten


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette