COMITE VALMY

Accueil du site > - L’ENNEMI COMMUN DES PEUPLES : l’impérialisme étasunien > Ce sont les médias qui ont déclaré Biden vainqueur, pas les tribunaux Par (...)

L’ennemi commun des peuples

Ce sont les médias qui ont déclaré Biden vainqueur,
pas les tribunaux
Par The Saker

lundi 9 novembre 2020, par Comité Valmy


Ce sont les médias qui ont déclaré Biden vainqueur,
pas les tribunaux

Dans une démarche étroitement coordonnée, les Démocrates et les médias qui les soutiennent ont déclaré Biden vainqueur de la course à la présidence. De même, les principales chaînes de télévision américaines ont interrompu la diffusion de la conférence de presse de Trump à la Maison Blanche.

Avant que tous les votes ne soient comptés et avant que les tribunaux ne puissent décider quels votes comptent ou non. En termes juridiques simples, cette élection n’est pas terminée.

Mais nous savons que les Démocrates se moquent des faits et du droit.

Je ne me donnerai même pas la peine d’entrer dans les détails de la fraude ici, je n’ai tout simplement pas le temps de le faire, et d’autres le feront bien mieux que moi. Je dirai simplement qu’il ne fait aucun doute dans mon esprit qu’avec autant d’États et de comtés rapportant , simultanément, de minuscules différences entre les deux candidats ET des observateurs rapportant comment les Démocrates ont utilisé ce que l’on appelle, en Russie, la «  ressource administrative » – c’est-à-dire leur contrôle des États clés, des lieux de vote et de la Poste – je suis personnellement convaincu que Trump et Giuliani ont raison d’affirmer qu’une fraude massive a eu lieu.

Il s’agit d’une situation extrêmement dangereuse pour les États-Unis. Pourquoi ?

Parce que, que Trump l’emporte ou non devant les tribunaux, les Démocrates ont déjà déclaré la victoire et se réjouissent maintenant. Il y a donc deux options principales qui s’offrent à eux :

•Trump perd devant les tribunaux, et la moitié du pays aura le sentiment que cette élection a été volée.
•Trump gagne devant les tribunaux, et l’autre moitié du pays aura le sentiment que ces élections ont été volées

Le résultat est le suivant : les Démocrates finiront probablement par l’emporter, je ne crois pas que Trump ait assez de puissance pour l’emporter contre toute la Nomenklatura américaine réunie, il n’est pas Poutine, c’est sûr. Mais Biden ferait un Eltsine très convaincant – si ce n’est un Tchernenko – et du chaos qui s’ensuivra, d’autres individus bien plus courageux et charismatiques émergeront.

C’est clairement la pire issue possible pour ce pays et la seule chose qui nous sépare de cette issue est la Cour suprême des États-Unis.

Je ne suis pas optimiste mais, qui sait, peut-être qu’un miracle se produira.

————————————————

C’est absolument incroyable :
les dirigeants de L’UE suivent les médias sionistes
et déclarent Biden vainqueur

Chers amis,

Quand j’ai vu cela, je n’en ai pas cru mes yeux : «  Les dirigeants européens félicitent Joe Biden, après que le décompte des médias l’a déclaré vainqueur de l’élection présidentielle américaine ».

C’est vraiment du jamais vu : des dirigeants étrangers déclarent un vainqueur dans une élection américaine AVANT même que le décompte des voix ait été certifié par les tribunaux américains !! Et ils parlent d’«  ingérence dans les élections américaines » – c’est vraiment le bouquet !

Oui, je sais, ces crétins de l’UE ont également déclaré que Guaido [au Venezuela] et Tikhanovskaia [au Bélarus] avaient gagné. Mais soyons réalistes : c’est une chose de déclarer un vainqueur dans des petits pays extrêmement faibles, et c’en est une autre de le faire avec la soi-disant unique hyperpuissance planétaire.

Chapeau ! Juste Ouah !

Nous devons nous demander quel est l’intérêt de ces déclarations et je pense que la réponse est évidente : mettre la pression maximale sur les juges de le Cour Suprême pour qu’ils acceptent le fait accompli – qui, bien sûr, n’est ni un fait, ni accompli, mais peu importe !

Le simple fait que l’État Profond américain ait le pouvoir de forcer les dirigeants de l’UE à intervenir de manière aussi flagrante est la meilleure preuve qu’il n’existe pas de véritables démocraties, [ni souveraineté, NdT] en Occident – nous n’avons affaire qu’à une ploutocratie transnationale.

Conclusion : la lutte pour libérer l’Occident de cette bande de mégalomanes corrompus est désormais engagée. Oui, en ce moment même, la résistance en Occident semble très faible, mal organisée et même très corrompue – il suffit de penser à la corruption du Parti Républicain aux États-Unis. Mais ceux qui connaissent les analyses dialectiques hégéliennes verront immédiatement qu’il s’agit d’une situation instable qui ne peut pas durer et ne durera pas.

————————————————

Posez-vous la question cruciale : pourquoi ?

Pourquoi les chaînes d’information américaines ont-elles censuré une conférence de presse d’un président des États-Unis ?

Pourquoi les géants de la technologie ressentent-ils le besoin de censurer les tweets de Trump ?

Pourquoi est-ce que dans les principaux états Démocrates, les observateurs du parti Républicain n’étaient pas autorisés à observer quoi que ce soit ?

Pourquoi les Démocrates ont-ils contre attaqué en justice pour empêcher les observateurs du Parti Républicain d’observer le décompte des voix ?

Pourquoi les conglomérats médiatiques déclarent-ils tous Biden vainqueur alors qu’ils savent tous pertinemment que c’est faux – seuls les tribunaux peuvent déclarer le vainqueur ?

Pourquoi est-ce que FoxNews a été le fer de lance de la campagne anti-Trump pendant toute la semaine ?

Pourquoi l’État profond étasunien a-t-il besoin que les dirigeants européens félicitent tous rapidement Biden pour sa victoire ?

Pensez à ce qui va suivre : des procès devant les tribunaux d’État et les tribunaux fédéraux, n’est-ce pas ?

Si les Démocrates sont convaincus que le bureau de campagne de Trump n’a pas d’arguments convaincants, pourquoi ne pas simplement se détendre en attendant que les tribunaux rejettent ses requêtes ?

Mais non, au contraire, ils agissent exactement comme s’ils étaient tous terrifiés à l’idée que les tribunaux puissent faire quelque chose qui compromettrait la victoire de Biden !

Le fait même de la nécessité d’une telle hâte extrême et de telles déclarations irrattrapables ne peut s’expliquer que par la crainte des Démocrates que quelque chose dans leurs plans de coup d’État puisse mal tourner. Et, après tout, on dit que Giuliani a gagné plus de 4 000 procès dans sa carrière, et il me ferait peur à moi aussi 🙂

Ainsi, d’une certaine manière, nous pourrions considérer que la pression massive exercée par les Démocrates pour gagner devant l’opinion publique est un signe clair qu’ils ont très peur des tribunaux.

Bien.

Vont-ils réussir ? Oui, probablement, la « puissance globale » de Trump est éclipsée par celle des intérêts de plusieurs milliards de dollars qui utilisent toute la «  puissance de feu de leur propagande » pour régler la question avant que les tribunaux n’en arrivent là.

Une preuve de plus que les Démocrates ne sont pas du tout des démocrates, mais une bande de voyous détestant les États-Unis et prêts à détruire leur propre pays pour se débarrasser de tout gêneur, bon ou mauvais, qui oserait les défier. Ils me rappellent beaucoup Kerensky et sa propre bande de ploutocrates maçonniques en Russie au début de la Révolution, en 1917.

Cependant, tant que nous ne verrons pas que la Cour Suprême est également prête à trahir le peuple des États-Unis, nous pourrons garder un tout petit peu d’espoir dans nos cœurs.

Mais nous devons dès maintenant nous préparer au pire, car si la Cour Suprême cède elle aussi, ce sera la fin des États-Unis tels que nous les connaissons.

The Saker
− Le 7 novembre 2020

Traduction le Saker Francophone

− Source The Saker Blog


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>