COMITE VALMY

Accueil du site > COMITE VALMY ANALYSES ET PROPOSITIONS - > (vidéo) Le moment de l’arrestation de Julian Assange Sputnik

(vidéo)
Le moment de l’arrestation de Julian Assange
Sputnik

jeudi 11 avril 2019, par Comité Valmy


Voir en ligne : Quito retire l’asile à Julian Assange, la police britannique l’arrête dans l’ambassade (EN CONTINU) Russia Today

Julian Assange a été filmé ce 11 avril à la sortie de l’ambassade d’Équateur à Londres, où la police britannique est venue l’arrêter. WikiLeaks affirme que l’ambassadeur équatorien a « invité » les forces de l’ordre pour arrêter le lanceur d’alertes.

Réfugié depuis 2012 à l’ambassade d’Équateur à Londres, Julian Assange a été arrêté ce jeudi par la police britannique. Le moment où le fondateur de WikiLeaks quitte la représentation diplomatique sous escorte policière a été enregistré en vidéo.

Auparavant, WikiLeaks avait annoncé sur son compte Twitter que Julian Assange pourrait être expulsé de l’ambassade équatorienne à Londres « dans quelques heures ou jours ». Le ministère équatorien des Affaires étrangères avait qualifié cette information de « rumeur ».

Ce que l’on sait de l’arrestation du fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange

Pour rappel, en 2012, Julian Assange a trouvé asile à l’ambassade équatorienne de Londres dans le but d’échapper à une extradition vers la Suède où il était recherché pour viol et agression sexuelle. Bien que ces poursuites aient été abandonnées en 2017, le tribunal de Westminster a maintenu le mandat d’arrêt contre M. Assange, indiquant qu’il avait été délivré après que ce dernier a enfreint les conditions de sa liberté sous caution. Julian Assange craint, en cas d’arrestation, d’être extradé vers les États-Unis où il est poursuivi pour la divulgation de nombreux secrets militaires et documents diplomatiques américains.

Scotland Yard s’explique

« Julian Assange, 47 ans, a été arrêté aujourd’hui, jeudi 11 avril, par des agents du service de la police métropolitain (MPS) à l’ambassade d’Équateur », a annoncé Scotland Yard, expliquant que l’arrestation avait été menée en vertu d’un mandat de juin 2012 délivré par le tribunal londonien de Westminster Magistrates, pour non présentation devant la justice

Sputnik
11 avril 2019


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>