COMITE VALMY

Accueil du site > UNION DU PEUPLE DE FRANCE - Arc Républicain de Progrès > Constitution d’un collectif pour un mouvement de libération nationale (...)

Constitution d’un collectif
pour un mouvement de libération nationale
Claude Beaulieu, Alain Corvez, Roland Hureaux, Michel Raimbaud, Henri Temple, Christian Teyssandier et Subbi Toma.

mercredi 19 décembre 2018, par Comité Valmy


Voir en ligne : Construire un front de libération nationale - Appel du Comité Valmy

Constitution d’un collectif
pour un mouvement de libération nationale

Depuis septembre 2017, des rencontres pluralistes entre organisations ou avec des personnalités souverainistes se multiplient. L’objectif de ces rendez-vous étant de travailler à l’unification des patriotes venus d’horizons divers mais tous favorables au rétablissement urgent de la souveraineté de notre peuple- nation et de l’indépendance nationale de la France.
Comme premier résultat de cette recherche d’unité, se constitue aujourd’hui, un "collectif pour un mouvement de libération nationale" qui dépasse le clivage gauche-droite.
Nous pensons utile de rendre public le courrier adressé aux membres de cette première structure, pour la tenue d’une réunion de concertation et d’organisation. Cette dynamique de rassemblement est appelée à se poursuivre et à s’amplifier. N’hésitez pas à prendre contact ou à la rejoindre.

Construire pas à pas
un mouvement de libération nationale.

Chers amis,

Depuis la ratification du traité de Maastricht tous les gouvernements européistes, officiellement de droite ou issus de la social-démocratie atlantiste, appliquent un programme commun anti social et de trahison nationale.

L’un des objectifs principaux de la « construction européenne » est de détruire les nations. La question nationale et la question sociale sont intimement liées. C’est pourquoi les européistes s’attaquent méthodiquement aux acquis sociaux et politiques obtenus par notre peuple notamment à la Libération, en application du Programme du Conseil National de la Résistance.

Chaque gouvernement de la fausse alternance a détruit, davantage que les précédents la souveraineté de la France et aggravé la situation économique et sociale de notre peuple.

Aujourd’hui Emmanuel Macron envisage de céder à l’ONU, le droit de véto de la France au Conseil de sécurité, à l’Europe germano-américaine ; en même temps qu’il taxe le monde laborieux obligé d’utiliser toujours davantage l’automobile, pour les déplacements liés au travail.

Le soutien à plus de 80% des Français au mouvement quasi spontané des Gilets jaunes montre que le mécontentement et la colère de notre peuple, face aux conséquences nocives de la politique des gouvernements européistes successifs, sont profondes et se généralisent…

Cette situation est une sorte d’état d’urgence qui appelle au regroupement des forces patriotiques qui agissent séparément ici ou là pour la reconquête de la souveraineté de notre peuple-nation et de l’indépendance de la France. Cette unification nécessaire des souverainistes en se réalisant autour d’une plateforme anti-oligarchique pluraliste commune, pourra offrir en même temps, une structure appelée à devenir représentative en s’étoffant.

Nous avons envisagé ensemble la constitution d’un mouvement de libération nationale. Celle-ci est manifestement plus urgente que jamais. Nous pouvons même considérer qu’il s’agit d’une course contre la montre.

Dans cette optique, ce collectif s’est naturellement constitué. Nous vous proposons maintenant de réaliser dans les meilleurs délais une réunion de travail et de concertation afin de définir ensemble comment faire vivre au mieux notre démarche unificatrice.

.../...

Avec nos salutations patriotiques et républicaines

Claude Beaulieu, Alain Corvez, Roland Hureaux, Michel Raimbaud, Henri Temple, Christian Teyssandier, et Subbi Toma.

1er décembre 2018

Correspondance provisoire :
info@comite-valmy.org


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>