COMITE VALMY

Accueil du site > - L’ENNEMI COMMUN DES PEUPLES : l’impérialisme étasunien > Black-out des médias sur le système de missile surface-air déployé à Standing (...)

Black-out des médias sur le système de missile surface-air déployé à Standing Rock

lundi 27 août 2018, par Comité Valmy


Black-out des médias sur le système de
missile surface-air déployé à Standing Rock

Dakota du Nord - La militarisation de l’application de la loi sur le site du Dakota Access Pipeline a apparemment atteint un nouveau niveau tout à fait inédit. Lundi, le journaliste indépendant John Ziegler a publié sur Facebook des photos et des vidéos montrant ce qui semble être un système de défense aérienne Avenger, ou AN/TWQ-1, déployé près de la réserve indienne de Standing Rock à Cannonball, dans le Dakota du Nord. L’Avenger est un système de missile surface-air de basse altitude monté sur un chassis de Humve.

Standing Rock Rising, un groupe de soutien officiel du mouvement NoDAPL*, a également confirmé la présence du système de missiles surface-air Avenger :

"C’est confirmé : Des véhicules ’surface-air’ Avengeur ont été repérés près du camp d’Oceti Sakowin. L’Avenger peut tirer 8 fusées Stinger, permettant surtout d’abattre des drones. Le véhicule est aussi généralement équipé d’une mitrailleuse de calibre 50."

Les rapports des militants sur le terrain suggèrent que le système Avenger pourrait avoir été déployé pour abattre les drones que les militants utilisent souvent pour suivre les mouvements des forces de l’ordre et documenter les affrontements entre les manifestants et la police militarisée.

Boeing, le fabricant du système de missiles surface-air Avenger,le décrit sur son site Web :

"Le système de défense aérienne à courte portée entièrement automatisé de Boeing Avenger est la première arme de défense aérienne de l’armée de terre. Il s’agit d’une unité de tir de missiles surface-air légère, très mobile et facilement transportable avec huit missiles Stinger dans deux nacelles de missiles. Il repère, identifie, suit et frappe des cibles (hélicoptères ou aéronefs à voilure fixe) à partir d’une position stationnaire ou mobile (vidéo)."

"Monté sur un véhicule à roues polyvalent à haute mobilité, l’Avenger peut fonctionner dans des conditions climatiques extrêmes. Son système infrarouge, son ordinateur, son équipement de communication et son viseur laser localisent les cibles de jour comme de nuit."

Le département du shérif du comté de Morton, qui a le site où se sont rassemblés les manifestants du mouvement DAPL sous sa juridiction, et la Garde nationale du Dakota du Nord ont tous deux refusé de répondre aux questions d’Anti-Media sur le système Avenger.

Mise à jour : Un porte-parole de la Garde nationale du Dakota du Nord vient de dire au Daily Beast que " ces systèmes ont des capacités d’observation et sont utilisés strictement dans un rôle d’observation pour protéger la propriété privée et la sécurité publique ".

Et, bien que le fait qu’un système de missiles surface-air soit déployé contre des manifestants américains pacifiques semble un évènement digne d’intérêt, au moment de la publication de cet article, aucun média grand public n’en a encore parlé.

Note :

* A propos du mouvement de protestation NoDAPL, voir aussi
http://www.liberation.fr/planete/2016/11/03/dans-le-dakota-le-mouvement-antipipeline-violemment-reprime_1525924

Traduction : Dominique Muselet

Anti-Media


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>