COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > Le Parti Communiste Italien mobilise à Rome contre l’Union européenne (...)

Le Parti Communiste Italien
mobilise à Rome contre l’Union européenne
Fosco Giannini via Solidarité internationale PCF

samedi 23 juin 2018, par Comité Valmy


Le PCI mobilise à Rome contre l’Union européenne

Article de Fosco Giannini, chef du département des affaires étrangères du PCI (Parti communiste italien, dénomination reprise par l’ancien Parti des communistes italiens), 7 juin 2018.

Le nouveau gouvernement italien, présidé par le professeur Giuseppe Conte et soutenu par la Ligue et le Mouvement 5 étoiles (M5S), semble mettre l’Union européenne au centre de sa contestation politique. Ce positionnement a alarmé (mais l’alarme semble déjà retomber) Bruxelles, les grandes puissances, la bourgeoisie italienne et le grand capital.

En réalité, pour le PCI, le nouveau gouvernement, de par la nature politique et culturelle des deux forces qui le soutiennent (non-anticapitalistes et non-anti-impérialistes), ne trouvera pas la force politique et idéologique pour engager une vraie lutte cohérente contre la politique ultralibérale, antisociale et antidémocratique développée au niveau supranational par l’UE.

Toutefois, le PCI estime, qu’avec ce gouvernement et les deux partis qui le soutiennent, la question de l’UE a au moins le mérite d’être posée aux yeux des masses. Les travailleurs et les citoyens vont pouvoir se confronter plus facilement aujourd’hui à cette question de l’UE. Une contradiction est ouverte qu’on va pouvoir plus facilement travailler à élargir à l’avenir.

Bien sûr, un point est décisif : de la même façon que la Ligue et le M5S ont été en mesure de créer un consensus dans les masses sur une critique de l’UE (parce que la critique de l’UE a été abandonnée par les forces de la « gauche » italienne, modérée et soumise), c’est maintenant la tâche des communistes et de la gauche de classe de relancer cette critique en la soustrayant aux forces populistes. Ce faisant, il s’agit aussi de reconstruire le consensus politique et les liens avec les masses.

Ce n’est pas une tâche facile, mais elle est absolument nécessaire et prioritaire. Il faut engager ce travail. Et cela commence par la conférence que le PCI organise à Rome le vendredi 22 juin 2018, sous le titre significatif : " LE NOUVEAU GOUVERNEMENT ITALIEN ET LES INTÉRÊTS DU MOUVEMENT OUVRIER. POUR UNE VRAIE LUTTE ANTICAPITALISTE CONTRE L’EURO ET L’UNION EUROPÉENNE ".

Avec cette initiative, le PCI commence à riposter, sur des positions de classe, aux critiques, faibles sur le fond et évanescentes que développent, « contre » l’UE, le M5S et la Ligue (deux forces intégrées au fonctionnement du système capitaliste, déjà soumises, comme l’a indiqué le Président du Conseil Conte, dans ses interventions au Sénat et à la Chambre, aux politiques atlantistes et à l’OTAN).

Vu l’importance de toutes ces questions, nous demandons à tous les camarades de se mobiliser pour le succès de la Convention du PCI, à Rome, le 22 juin. Pour toutes ces raisons, nous invitons à cette initiative les travailleurs, les forces communistes et les autres forces politiques, syndicales et sociales de classe.

Traduction MlJ pour « Solidarité internationale PCF – vivelepcf ».

« Solidarité internationale PCF – vivelepcf ».


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>